/sports/hockey
Navigation

Un retour au jeu inspiré pour Corey Crawford

Un retour au jeu inspiré pour Corey Crawford
AFP

Coup d'oeil sur cet article

À son premier match en plus de deux mois, le gardien Corey Crawford a été solide devant le filet des Blackhawks de Chicago.

L’athlète de Châteauguay a repoussé 29 lancers pour aider les siens à vaincre les Ducks d’Anaheim 4 à 3, mercredi soir. Le Québécois était à l’écart du jeu depuis le 16 décembre à cause d’une commotion cérébrale.

Évidemment, rien ne fut parfait pour le double vainqueur de la coupe Stanley, mais il était heureux de sa performance.

«J’ai réalisé quelques arrêts importants et j’ai aussi commis certaines erreurs», a-t-il déclaré au quotidien Chicago Sun Times, évoquant notamment une séquence coûteuse où il a été pris à contre-pied derrière son filet en troisième période. «Je pense qu’il s’agit de ces petites choses qui reviendront à mesure de jouer plus souvent. Je dois définitivement peaufiner des aspects de mon jeu, mais ce fut bien d’obtenir la victoire.»

«C’est très frustrant de regarder les parties quand vous ne pouvez pas jouer», a-t-il poursuivi en étant conscient que les Hawks seront prudents quant à son utilisation. «Vous souhaitez revenir le plus rapidement possible, mais il faut être intelligent également. Maintenant que je me sens bien et que tout est de nouveau normal, je vais suivre le plan.»

De son côté, l’entraîneur-chef Jeremy Colliton n’a pas regretté sa décision d’utiliser le Québécois.

«Il avait probablement le même visage qu’habituellement. Il était prêt et ce n’était pas une source de préoccupation», a-t-il dit, tout en précisant que c’est l’instructeur des gardiens Jimmy Waite qui avait confirmé à Crawford sa participation au match de mercredi.

Un 40e pour Kane

Si les Hawks ont repris vie au cours des dernières semaines, c’est surtout grâce à Patrick Kane. Ce dernier a d’ailleurs touché la cible en fin de match, mercredi, atteignant ainsi le plateau des 40 buts pour la deuxième fois de sa carrière.

«Cela nous garde dans la course aux séries, a-t-il dit au site NHL.com. La victoire nous donne plus de confiance en sachant qu’on peut mieux jouer.»

En date de jeudi, Chicago (63 points) se trouvait à cinq points d’une place en séries, derrière les Coyotes de l’Arizona (65), les Stars de Dallas (67) et l’Avalanche du Colorado (68), qui est à égalité avec le Wild du Minnesota chez les équipes repêchées de l’Association de l’Ouest.