/sports/hockey/canadien
Navigation

«Carey a joué tout un match» –Claude Julien

HKO-HKN-SPO-MONTREAL-CANADIENS-V-NEW-YORK-RANGERS
Photo AFP Le gardien Carey Price a été solide devant les charges des Rangers. Il a repoussé un tir de Brendan Lemieux, des Rangers.

Coup d'oeil sur cet article

NEW YORK | Le Canadien affronte les Penguins samedi soir, une grosse commande.

Qui sera devant le filet? Claude Julien n’aime jamais dévoiler ses cartes d’avance, mais à la lumière de ce qu’il a vu de son gardien contre les Rangers, il a quand même montré une certaine ouverture lorsque la question lui a été posée.

«On va regarder la situation, mais s’il est frais et dispo dans sa tête et physiquement, c’est sûr qu’on va le considérer», a répondu le pilote du Canadien.

Le considérer très sérieusement, même. En pleine course aux séries, le Canadien a besoin de tous les points qu’il peut récolter et avoir Price devant le filet est le meilleur moyen d’y parvenir.

Sans lui, le Canadien serait sorti du Madison Square Garden les mains vides.

«On n’a pas connu une bonne période, ça nous a pris du temps à se mettre en marche, explique Julien. Mais à partir de la deuxième période on s’est repris tranquillement. Carey a joué tout un match pour nous.»

Le pilote est content que ça débloque enfin pour Joel Armia, auteur de quatre buts à ses deux derniers matchs.

«Il a eu un bon départ mais a été à l’écart du jeu six semaines en raison d’une blessure. C’est pas facile de revenir et être à point. Mais c’est un gars qui protège bien la rondelle et il est fort le long des rampes. Il a marqué deux gros buts pour nous, il méritait bien d’en avoir un troisième dans un filet désert.»

Julien a aussi vanté le travail de Brendan Gallagher.

«Non seulement il a marqué le premier but mais il a aussi profité d’une excellente chance sur un retour de lancer. Il joue toujours de la même façon, on peut toujours se fier sur Galley. C’est un joueur qui inspire les autres à toujours pousser un peu plus fort.»

Julien était satisfait de l’effort collectif. Malgré les ratés de la première période, personne n’a abandonné.

«Pour avoir du succès, il faut avoir des trios qui produisent, dit-il. Même le trio de Thompson a bien fait, c’était notre meilleur trio en première période. Il a donné le ton durant tout le match. Avec deux matchs en deux soirs, c’est important d’avoir la contribution de tous car on doit utiliser le plus possible tous les joueurs sur le banc.»

Mauvais bond

Du côté des Rangers, on avait le sentiment d’avoir disputé une excellente rencontre, et avec raison. Ils méritaient un meilleur sort. Le deuxième but du Canadien à la suite d’un mauvais bond leur aura été fatal.

«Dommage car on avait très bien démarré le match, a mentionné le gardien Henrik Lundqvist. C’est sûr que ce deuxième but n’a pas aidé, ils ont mis beaucoup de pression sur nous par la suite. Cela a changé le momentum.»