/news/society
Navigation

Hockey mineur: un joueur atome de Saguenay victime de racisme

Coup d'oeil sur cet article

Un jeune joueur atome de Jonquière, au Saguenay, aurait été victime de racisme dans les dernières semaines.

Sa mère, Stéphanie Girard, a mentionné que son fils de 11 ans a été l’objet de commentaires désobligeants de la part d’autres enfants. 

«Je ne ferai pas de passe à ce Noir-là», ont dit des joueurs à Malik Girard. 

«Tu as le droit de ne pas faire de passe parce qu’il a fait quelque chose qui t’a déplu, mais utiliser le racisme, ça n’a pas sa place», fait savoir sa mère. 

Elle désirerait démontrer que ça ne survient pas seulement dans les ligues où jouent les adolescents et les adultes. 

La mère de famille ne blâme aucunement l’organisation du hockey mineur, et celle entourant l’équipe de son enfant n’a rien à se reprocher dans cette affaire. 

Elle estime plutôt que les parents ont un rôle à jouer pour éviter de telles paroles. 

Mme Girard ne veut pas présenter son fils comme une victime, mais elle souhaite qu’il sorte plus fort de cette situation et que les choses changent en 2019. 

«Il ne fait pas pitié, ça va bien à l’école, il a des amis. Il y a plus de monde qui va lui faire de bons commentaires que le contraire [...] Je ne veux pas en faire une victime, je veux qu’il soit plus fort», a-t-elle dit.