/news/currentevents
Navigation

L'éducatrice Élizabeth Pelletier en appel de son verdict de voies de fait contre un bébé

L'éducatrice Élizabeth Pelletier en appel de son verdict de voies de fait contre un bébé
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Élizabeth Pelletier, cette jeune femme de 24 ans de Sainte-Marie, en Beauce, qui a été déclarée coupable en janvier par un jury de voies de fait ayant causé des lésions contre un bébé de 10 mois dont elle avait la garde, porte son verdict en appel. 

Son avocat, Me Yves Savard, invoque dans son avis d’appel que la juge qui présidait le procès devant jury a commis des erreurs de droit, dont dans ses directives finales aux jurés. 

«Le résumé de la preuve soumis au jury était à ce point inéquitable qu’un déni de justice a été commis et une erreur judiciaire en a découlé», a écrit celui qui demande à la Cour d’appel d’annuler le verdict et d’ordonner un nouveau procès. 

Pelletier a été acquittée de l’accusation d’avoir mis la vie du bambin en danger, qui pesait aussi contre elle.