/lifestyle/health
Navigation

Le bacon cuit au banc d’essai

Coup d'oeil sur cet article

Avec la vague d’intérêt pour le régime riche en gras et faible en glucides, le bacon croît en popularité. Il fait aussi partie du traditionnel petit déjeuner québécois et se retrouve à la table de plusieurs, surtout le week-end. Pour ce banc d’essai, nous avons analysé les bacons déjà cuits du commerce !

► Notre analyse

12 bacons cuits ont fait l’objet du banc d’essai. Une portion de 2 à 3 tranches (14 à 18 g) a servi de base comparative.

Les valeurs nutritives varient :

  • De 60 à 90 calories
  • De 4,5 à 7 g de lipides (1,5 à 2,5 g de gras saturés)
  • De 90 à 380 mg de sodium
  • De 5 à 7 g de protéines

Les meilleurs choix

Photo Chantal Poirier

Le bacon fumé entièrement cuit avec 50 % moins de sel Sélection est le choix le moins salé du banc d’essai. Avec 90 mg de sodium par portion de 3 tranches (14 g), il se distingue considérablement du lot. Il compte aussi parmi les moins gras (4,5 g), les moins riches en gras saturé (1,5 g) ainsi que les moins caloriques (60). Dommage que sa liste d’ingrédients soit peu flatteuse (présence de plusieurs additifs, dont des nitrites, de l’érythorbate de sodium et du phosphate de sodium).

Photo Chantal Poirier

Avec 160 mg de sodium (le 2e choix le plus faible en sodium) et une liste d’ingrédients plus enviable (sans nitrites notamment), le bacon tout cuit naturel Lafleur s’en sort bien ! Sa teneur en gras (6 g) et en gras saturés (2 g) est dans la moyenne.

Photo Chantal Poirier

Le bacon fumé entièrement cuit Sélection marque aussi des points pour sa teneur en gras saturé (1,5 g) et son apport modéré en sodium (180 mg). Sa liste d’ingrédients ne joue cependant pas en sa faveur.

Photo Chantal Poirier

Deux autres produits se distinguent. C’est le cas du bacon tout cuit léger en sel Lafleur qui apporte 180 mg de sodium pour 3 tranches (15 g) et 2 g de gras saturés ainsi que le bacon tout cuit original Lafleur qui apporte 190 mg de sodium et 1 g de gras saturés pour la même portion. Aucun des deux n’affiche pourtant des listes d’ingrédients intéressantes.

Photo Chantal Poirier

Les moins bons choix

Photo Chantal Poirier

Le bacon naturel en tranches, tout cuit, Ready Crisp de Maple Leaf compte parmi les plus caloriques (90), les plus riches en gras (7 g) et en gras saturés (2,5 g) (par portion de 18 g, soit 3 tranches). Avec 380 mg, c’est aussi le plus riche en sodium du banc d’essai. C’est bien décevant puisque c’est l’un des choix qui ne contiennent pas de nitrites, mais plutôt des extraits de céleri de culture, ce qui est un avantage.

Photo Chantal Poirier

Avec 80 calories, 6 g de gras (2 g de gras saturés) par portion de 2 tranches (17 g), le bacon tout cuit original tranches épaisses Lafleur ne sort pas gagnant non plus. C’est sa teneur en sodium, soit 300 mg qui lui fait perdre le plus de points. Sa liste d’ingrédients annonce la présence de plusieurs additifs : phosphate de sodium, érythorbate de sodium, nitrite de sodium.

Photo Chantal Poirier

Le bacon entièrement cuit Compliments affiche des valeurs presque identiques au choix précédent avec légèrement moins de sodium (290 mg) pour une portion de 3 tranches (16 g). Sa liste d’ingrédients n’est guère mieux.

► Nitrites ou extraits de céleri de culture ?

8 des bacons analysés contenaient des nitrites, 4 des extraits de céleri de culture. Les nitrites sont des additifs qui allongent la durée de vie du produit tout en conférant couleur et saveur. Ayant mauvaise presse (ils augmentent le risque de cancer), de plus en plus de fabricants se tournent vers l’extrait de céleri naturel qui fournit naturellement des nitrates. À ce jour, il est difficile d’évaluer l’effet des nitrates provenant de l’extrait naturel vs les nitrites. Chose certaine, les teneurs moyennes en nitrites/nitrates semblent inférieures pour les produits plus naturels, ce qui est déjà mieux.

Photo Adobe stock

► Le bacon précuit, meilleur que le bacon cru ?

Comparativement au bacon déjà cuit, deux tranches (16 g) de bacon cru, cuit dans la poêle (égoutté) fournissent 85 calories, 6,4 g de lipides ainsi que 2,1 g de gras saturés. Pas de bénéfice donc sur la valeur nutritive sinon que celui d’économiser du temps !

► Question de portion

Et si vous preniez deux tranches au lieu de trois (ou une tranche épaisse au lieu de deux) ? Voilà que l’apport en calories, gras et sodium ne devient pas si mal du tout ! Si vous optez pour du bacon à cuire, optez pour du bacon de dos afin de réduire votre apport en gras, vous économisez alors 5,0 g de lipides et 1,6 g de gras saturés pour une portion de 16 g. Pour une portion équivalente, le bacon de dinde est aussi avantageux avec 1,9 g lipides et 0,8 g de gras saturés de moins que le bacon standard. Les tranches de Bacon Veggie de Yves Veggie Cuisine sont de loin un meilleur choix avec seulement 1,0 g de lipides et aucun gras saturés par tranche de 13 g. Une bonne option pour ceux qui veulent réduire leur consommation de protéines animales !


► Suivez Isabelle sur sa page Facebook : Isabelle Huot-page officielle