/qubradio
Navigation

[BALADO] Le super-canon de Bull capable de mettre des satellites sur orbite

Coup d'oeil sur cet article

 Dans le troisième épisode de ma deuxième série de balados sur Qub Radio, je raconte comment Gérald Bull a conçu et développé ici au Québec son projet de super-canon capable de mettre des satellites sur orbite terrestre.   

 Cette prodigieuse pièce d’artillerie aurait été plus haute que le stade olympique de Montréal. En fait, le plus gros canon de l’histoire. Saddam Hussein croyait qu’une telle arme, nom de code «projet Babylone», allait contribuer à lui assurer la parité stratégique avec Israël. Des équipes d’ingénieurs et de techniciens venus de Montréal étaient à procéder aux premiers essais du prototype du super-canon en Irak lorsque Gérald Bull a été assassiné à Bruxelles.  

 Au Canada, les entreprises de Gérald Bull utilisaient les installations des Forces armées canadiennes pour des essais balistiques, entre autres celles de Nicolet et de Valcartier. Compte tenu de ses liens étroits avec la Défense nationale, Ottawa, à n’en pas douter, était au courant de ce qui se tramait en Irak, tout comme d’ailleurs la CIA, le Mossad et le MI-6.  

  •  ÉCOUTEZ le nouveau balado de Normand Lester  

 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions