/24m/transports
Navigation

«La dame en jaune»: le rayon de soleil du métro

«La dame en jaune»: le rayon de soleil du métro
Joël Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Du haut de ses 72 ans, Diane Sénécal est connue comme la dame en jaune, pour la couleur qu’elle apporte dans la pénombre souterraine du métro de Montréal et sa vision rayonnante de la vie.

Depuis cinq ans, elle s’habille de la tête aux pieds avec des vêtements qui lui rappellent la lumière du soleil.

«Tout le monde aime le jaune. Je reçois toujours des commentaires positifs et ça me donne encore plus envie d’en porter. On me dit souvent que je suis le rayon de soleil du métro, ça me fait évidemment plaisir», dit Mme Sénécal, sourire aux lèvres.

«La dame en jaune»: le rayon de soleil du métro
Joël Lemay / Agence QMI

Impossible pour la septuagénaire de rester dans l’ombre, puisque tous les regards sont tournés vers elle. La situation est telle que des internautes, qui la photographient à son insu, lui ont même créé un compte Instagram la mettant en vedette sans sa permission.

«Je trouve ça inacceptable. Si au moins on venait me demander pourquoi je suis habillé comme ça avant de me prendre en photos, on comprendrait qu’il y a de vraies raisons derrière ce choix», indique-t-elle.

Pour ses patients

Diane Sénécal, qui affirme être une artiste dans l’âme et une végétarienne depuis près de 20 ans, pratique le métier d’auxiliaire à domicile. Elle vient en aide aux personnes en perte d’autonomie.

«Je vois souvent des personnes du quatrième âge qui ne vivent pas nécessairement des moments joyeux. Mais, quand je porte du jaune, c’est instantané, mes patients deviennent heureux, malgré leurs problèmes physiques. C’est comme ça que tout a commencé», soutient Mme Sénécal.

«La dame en jaune»: le rayon de soleil du métro
Joël Lemay / Agence QMI

«J’ai l’impression d’être plus heureuse en rendant les gens souriants autour de moi avec cette couleur. C’est psychologique et très fort, le jaune. Personne n’est indifférent à ça.»

L’énergie solaire

De fil en aiguille, elle a aussi réalisé que ses vêtements lui permettent de faire la promotion de l’énergie solaire, lorsqu'on l’aborde dans les transports en commun.

«L’avènement du solaire, c’est ce qui m’intéresse le plus. Selon moi, c’est la solution énergétique du futur. Il est temps qu’on fasse sérieusement le virage vers cette énergie verte au Québec, et c’est en cours. Quand on me demande pourquoi je porte du jaune, c’est souvent cette raison que je donne», mentionne celle qui s’identifie comme une Montréalaise écoresponsable.

Selon elle, le jaune lui permet d’ouvrir facilement le dialogue avec les Montréalais et c’est la qualité qu’elle apprécie le plus de cette couleur.

«Beaucoup de gens me disent qu’ils aimeraient porter plus de jaune, comme moi, mais je vois qu’ils sont habillés tout en noir. On m’appelle le petit soleil du métro, mais tout le monde est un peu comme ça, sauf que moi, j’ose montrer mes rayons », conclut la dame en jaune.