/sacchips/unbelievable
Navigation

Un hipster se plaint qu’on ait utilisé sa photo pour illustrer un article sur le conformisme des hipsters, mais finalement ce n’était pas lui sur l’image

Il ne s'agit pas du hipster en question. Ce n'est pas vous non plus. C'est juste un hipster général pris dans une banque d'images.
Adobe stock Il ne s'agit pas du hipster en question. Ce n'est pas vous non plus. C'est juste un hipster général pris dans une banque d'images.

Coup d'oeil sur cet article

Une étude publiée dans le MIT Technology Review intitulée «L’effet hipster: Pourquoi les anticonformistes finissent toujours par se ressembler» a été validée de la meilleure façon possible.   

L’article de 34 pages était illustré par une photo d’un jeune homme barbu arborant une tuque et une chemise de flanelle.     

Peu de temps après la publication de l'article, le rédacteur en chef du MIT Technology Review, Giedion Lichfield, a reçu un message indigné d’un homme qui prétendait être le hipster de la photo en question.    

  

  

Il n’était pas du tout content et il a même menacé de poursuivre pour diffamation.    

Étant donné que la photo avait été prise dans une banque de photos, l’équipe du MIT TR n'avait pas de réelles craintes de poursuites, mais a tout de même contacté Getty Images pour connaître le nom du mannequin sur la photo.    

En fin de compte, l’homme photographié n’était pas le même que celui qui avait porté plainte, mais un autre hipster qui lui ressemble.    

He he he.    

Donc un hipster qui ressemblait tellement à un autre hipster sur une photo utilisée pour démontrer à quel point les hipster se ressemblent s’est plaint qu’on ait utilisé sa photo pour démontrer que les hipster se ressemblent, mais finalement ce n’était pas lui alors, ce faisant, il a prouvé que les hipsters se ressemblent, oh mon Dieu l’ironie.    

THÈSE VALIDÉE.