/news/currentevents
Navigation

Le jus de betterave remplace le sel au port de Sept-Îles

Coup d'oeil sur cet article

L’hiver rigoureux que l’on vit cette année engendre beaucoup de travail pour les équipes d’entretien des quais. Le Port de Sept-Îles, sur la Côte-Nord, a trouvé dans le jus de betterave un allié extraordinaire pour combattre la glace.

Le liquide est épandu pour prévenir l’accumulation de glace et faciliter l'entretien du quai. Le jus de betterave qui a déjà été testé sur nos routes par le ministère des Transports gèle à très basse température. Il n’est pas corrosif pour les structures comme le sel.

«C’est un produit fait à base de sucre. Le point de congélation est plus bas que l’eau. Au froid, c’est comme un sirop», a expliqué Félix Tremblay, ingénieur mécanique au port de Sept-Îles qui a eu l'idée d'utiliser le jus de betterave sur l'infrastructure maritime.

«Le ministère des Transports l’a testé pour les routes. Je me suis dit: "c’est peut-être quelque chose d’efficace pour notre quai. Ça n’attaquera pas le béton". Pour l’instant, c’est un succès. On travaille encore la méthode d’application.»