/lifestyle/techno
Navigation

WeChalet, une application pour la location des résidences secondaires

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Pour faire concurrence d’Airbnb, qui est bien présente en milieu urbain, l’entrepreneur québécois Dany Papineau a lancé la plateforme et l’application WeChalet, dédiée à la location à court terme de propriétés en nature.

M. Papineau l’a présentée officiellement vendredi au Salon national de l’habitation, qui bat son plein jusqu’au 17 mars à Place Bonaventure, à Montréal.

L’application est disponible sur Apple et Google Play depuis octobre dernier. Pour l’instant, elle affiche seulement 120 propriétés, et 80 autres doivent s’ajouter prochainement.

Selon le communiqué diffusé par M. Papineau, l’objectif est de franchir d’ici la saison chaude la barre des 300 propriétés affichées et, éventuellement, de gagner les autres provinces et le marché international.

Le potentiel local serait énorme pour WeChalet. Quelque 10 000 résidences secondaires du Québec s’affichent déjà sur différentes plateformes numériques ainsi que sur des sites de petites annonces de la province.

«Étant moi-même natif des régions du Québec, je veux que WeChalet permette de mieux outiller les hôtes afin de les aider à maximiser leurs revenus locatifs», a dit M. Papineau, dans son communiqué.

Dany Papineau a déjà été surnommé le roi québécois d’Airbnb et le fisc lui a réclamé 62 000 $ sur les revenus tirés de ses nombreuses propriétés en location.

WeChalet propose ’affichage gratuit des propriétés à louer. Mais, selon l’entreprise, le principal atout de l’application est la mise à jour en temps réel du calendrier de réservation.

Le fondateur de Lightspeed, Dax Dasilva, agit à titre de mentor auprès de Dany Papineau, les deux hommes étant déjà amis.