/misc
Navigation

Bettman est intouchable!

SPO-HKO-HKN-2018-NHL-DRAFT---ROUND-ONE
Photo d'archives, AFP De son trône de commissaire de la LNH, Gary Bettman ne laisse personne indifférent.

Coup d'oeil sur cet article

Gary Bettman a gagné son pari haut la main. Celui qui a remis sa première et seule coupe Stanley au Canada à Guy Carbonneau en 1993 va réussir l’improbable, faire du hockey un sport majeur aux États-Unis.

Auston Matthews, qui est né et a appris à patiner dans le désert de l’Arizona incarne la victoire de Bettman. Les arénas poussent partout au pays de l’Oncle Sam. Pour les jeunes Américains bien nantis, jouer au hockey c’est suivre la tendance.

La présence d’équipes dans tous les pôles télévisuels a permis l’explosion des revenus grâce aux commandites et aux contrats de diffusion.

Surpasser les tirs de tracteurs au palmarès de popularité n’était pas suffisant. Il fallait entretenir l’intérêt de l’utilisateur-payeur.

Gary a donc intimé de revoir les règles afin de générer davantage de buts. Tant pis pour les gardiens et leur sécurité, la cible est atteinte et le client content. Le hockey est plus jeune et plus rapide que jamais. Pas compliqué, il est meilleur.

Fallait toutefois entretenir l’intérêt sur 82 matchs. L’utopie est devenue réalité avec l’arrivée du point boni pour une victoire au-delà de 60 minutes. Un exemple : mardi 26 points de classement se sont distribués sur dix matchs. Six points de médiocrité essentiels au plan de parité imaginé par Gary.

La savante formule statistique amène aujourd’hui 25 des 31 clubs de la ligue avec un enjeu de classement à 15 matchs de la fin du calendrier. Aucune équipe n’est éliminée ou assurée de sa place en séries à un mois de celles-ci.

Des séries avant les séries

Une course soufflée à l’hélium, mais une parité névralgique qui entretient l’intérêt et génère des revenus significatifs en février-mars auxquelles les Whalers de Hartford de la bonne vieille division Adams ne pouvaient rêver, puisqu’éliminés trois fois sur quatre avant le jour de l’An.

Un p’tit deux sur...

Des séries en octobre-novembre

L’échantillonnage est mince, mais la victoire de l’Impact sur la route est venue un mois plus tôt que la saison dernière. L’esprit de corps est grand, tous placent les intérêts du club devant les leurs. Le coach Garde a le sourire de celui qui tient le ticket gagnant de la loterie. On aura des séries MLS cet automne à Montréal.

Coup de cœur

Du fun !

SPO-HKO-HKN-2018-NHL-DRAFT---ROUND-ONE
Photo courtoisie, Hurricanes

Les Hurricanes de la Caroline. Ils défient les conventions, font des chorégraphies après les victoires à domicile, leurs manifestations sont contagieuses et contribuent à l’unité de l’équipe qui lutte farouchement. Et le blasphème anticipé du retour à l’uniforme des Whalers est dans les faits un coup de circuit. Bravo !

Coup de gueule

Du hockey comme dans l’temps !

SPO-HKO-HKN-2018-NHL-DRAFT---ROUND-ONE
Photo d'archives, Agence QMI

Le retrait de l’alignement de Jesperi Kotkaniemi par Claude Julien à Los Angeles et San Jose n’est pas un drame, mais il m’a agacé. Le vrai message aurait dû être passé à Jonathan Drouin, comme l’a fait Jim Montgomery avec Radulov à Dallas. Mais le coach doit savoir ce qu’il fait, il a gagné le match...

Le chiffre

314

Carey Price est le gardien le plus de victorieux de l’histoire du Canadien. Essayer juste de l’imaginer dans le hockey d’accrochage, d’obstruction et d’équipements dignes du bonhomme Michelin... Ç’aurait pris au moins cinq foyers pour exposer les trophées.

3 choses que j’ai apprises

Jordan reste le meilleur !

SPO-HKO-HKN-2018-NHL-DRAFT---ROUND-ONE
Photo d'archives, AFP

LeBron James est passé devant Michael Jordan au quatrième rang des pointeurs de l’histoire de la NBA. Faudrait pas oublier que Jordan est parti jouer au baseball à deux reprises et qu’il a ainsi raté quatre saisons de la NBA. Air Jordan est le plus grand de l’histoire. C’est indiscutable.

Comme Arantxa Sanchez Vicario

SPO-HKO-HKN-2018-NHL-DRAFT---ROUND-ONE
Photo AFP

Bianca Andreescu est trapue, elle entre dans les balles avec force. Elle émerge en même temps que Shapovalov et Auger-Aliassime, dans la foulée de Bouchard et Raonic. Faudra honorer le grand plan de Richard Legendre, Eugène Lapierre et Louis Borfiga.

C’est l’aviron qui nous mène...

SPO-HKO-HKN-2018-NHL-DRAFT---ROUND-ONE
Photo courtoisie

Le rameur, cet exerciseur de bois assorti d’un réservoir d’eau sur lequel l’ineffable Francis J. Underwood aimait souffrir et réfléchir dans House of Cards est arrivé au gymnase de mon condo. Vous le saviez vous qu’on a tous ces muscles-là dans notre corps humain ? Pas moi !