/sports/hockey
Navigation

Les Sags concluent un voyage parfait

Les Sags concluent un voyage parfait
Photo Denis Morin

Coup d'oeil sur cet article

VICTORIAVILLE | À nouveau dominés dans la colonne des tirs au but, les Saguenéens de Chicoutimi ont été en mesure de capitaliser sur leurs occasions, signant un gain de 7-4 face aux Tigres de Victoriaville, samedi soir au Colisée Desjardins.

«On va prendre les quatre points au classement, mais on est définitivement capable d’être meilleur que ce soir», a laissé tomber l’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, quelques minutes après la victoire à l’arraché de son équipe.

Les Chicoutimiens ont connu un départ canon avant de ralentir la cadence en deuxième période, voyant leur adversaire s’approcher tranquillement d’eux. Toutefois, les Sags ont trouvé une façon de rebondir lors des 20 dernières minutes pour compléter un voyage parfait.

De leur côté, les Tigres ont connu leur lot d’ennuis dans leur territoire, accumulant des revirements coûteux qui ont permis aux Sags de prendre les devants 2-0 grâce à Hendrix Lapierre et Vladislav Kotkov.

«Je ne crois pas que c’était des mauvaises intentions. Ils (les Saguenéens) ont aussi fait des revirements, mais on n’a pas réussi à capitaliser», a noté l’entraîneur-chef des Tigres, Louis Robitaille.

«On a causé des revirements, mais on a donné beaucoup de chances de marquer. Il y a certains trucs qu’on va corriger cette semaine à l’entraînement», a lancé le pilote de la formation saguenéenne.

Le sort des locaux ne s’est pas amélioré en début de deuxième période quand l’espoir des Canadiens de Montréal Samuel Houde a déjoué le gardien Fabio Iacobo à l’aide d’un tir frappé.

Sueurs froides

Les Saguenéens ont joué avec le feu vers la fin du deuxième vingt, se retrouvant plus souvent qu’à leur tour au cachot. Le capitaine des Tigres, Simon Lafrance, s’est occupé de leur faire payer le prix en marquant deux buts rapides avec l’avantage d’un homme.

«Je n’ai pas aimé la manière dont on a géré certains moments clés. C’est des choses qu’on se doit d’être meilleur dans le dernier droit de la saison et lorsque les séries éliminatoires vont commencer», a affirmé Jean.

Malgré quelques sueurs froides ressenties à la suite de cette réplique, les hommes de Yanick Jean ont inscrit trois buts sans réplique dans les premiers instants de dernier engagement.

Houde et Kotkov ont une fois de plus touché la cible avant de voir leurs coéquipiers Zachary Lavigne et Vincent Lapalme se joindre à la fête. Du côté des Tigres, Egor Serdyuk et Samy Paré ont trouvé une façon de déjouer Alexis Shank, qui disputait un deuxième match en autant de soirs et qui devait sentir le caoutchouc après avoir repoussé 89 lancers ce week-end.

Les Saguenéens renoueront avec l’action mercredi soir alors que les Voltigeurs de Drummondville seront les visiteurs au Centre Georges-Vézina.