/world/usa
Navigation

Un enfant non vacciné qui a attrapé le tétanos a reçu un traitement de 800 000$

Coup d'oeil sur cet article

Un enfant de l’Oregon non vacciné contre le tétanos a attrapé cette maladie, faisant de lui le premier cas dans l’État américain depuis 30 ans. Son traitement aura coûté 800 000 $.

Selon un rapport des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies des États-Unis (CDC) publié jeudi, l’enfant de 5 ans jouait à l’extérieur d’une ferme lorsqu’il s’est coupé le front, en 2017. Ses parents ont nettoyé et pansé la paie.

Mais six jours plus tard, le garçon pleurait alors que sa mâchoire se serrait, ses membres étaient pris de spasmes involontaires et son cou et son dos ont commencé à se cambrer. Plus tard dans la journée, l’enfant a commencé à avoir des difficultés à respirer et ses parents ont appelé les services d’urgence, selon l’agence de santé.

Arrivé à l’hôpital, l’enfant a été mis sous assistance respiratoire et a été diagnostiqué du tétanos, une bactérie qui se développe principalement sur du métal rouillé et empoisonne le système nerveux humain.

«À son arrivée à l’hôpital, l’enfant avait des spasmes aux muscles de la mâchoire, peut-on lire dans le rapport. Il était alerte et demandait de l’eau, mais était incapable d’ouvrir la bouche.»

Durant son traitement, le cambrage de son cou et de son dos s’est aggravé. L’enfant a développé une hypertension artérielle et sa température corporelle a atteint 40,5 degrés Celsius, faisant craindre pour sa vie.

L’enfant est ainsi resté aux soins intensifs pendant huit semaines, avant d’entamer une rééducation de quatre mois afin de lui permettre de retrouver ses fonctions normales.

Selon le CDC, malgré les tentatives de l’équipe médicale d’expliquer les avantages de la vaccination, les parents ont refusé de faire le rappel du vaccin du tétanos, qui comprend aussi une immunisation contre la diphtérie et la coqueluche.

Le traitement, selon le rapport, aura coûté 811 929 $ US, mais ne comprend pas le transport médical aérien d’urgence, la rééducation et les coûts des services ambulatoires subséquents.

À titre de comparaison, la vaccination contre le tétanos coûte une dizaine de dollars.

«Les personnes non vaccinées ou insuffisamment vaccinées sont exposées au tétanos, quel que soit leur âge» a rappelé le CDC, ajoutant que l’utilisation généralisée des vaccins contre le tétanos avait entraîné une diminution de 95 % du nombre de cas de tétanos et une diminution de 99 % du nombre de décès liés à la maladie depuis 1940.

Au Québec, le vaccin contre le tétanos est non-obligatoire, mais fait partie du Programme québécois d’immunisation, ce qui rend le traitement gratuit. On recommande de donner le vaccin aux enfants de deux mois, avec des rappels à quatre et 18 mois. Par la suite, les rappels devraient se faire vers l’âge de 5 ans, puis tous les 10 ans.