/contests
Navigation

Concours BOURSES D'ÉTUDES JEUNES ATHLÈTES 2019

Concours <i>BOURSES D'ÉTUDES JEUNES ATHLÈTES 2019</i>

Coup d'oeil sur cet article

DÉCOUVREZ LE PORTRAIT DE NOS 16 FINALISTES

 

NOÉMIE FISET
UNE ANNÉE REMPLIE DE DÉFIS!

L’année qui vient de s’écouler aura été pour le moins remplie de défis pour Noémie Fiset. La patineuse de vitesse a dû en effet subir une opération à la hanche en mai 2018, ce qui a eu pour conséquence d’écourter sa saison d’entraînement. Malgré tout, la jeune athlète de Québec a réussi à remporter une médaille d’or et une autre de bronze à la Coupe du monde néo-sénior qui se déroulait en Pologne, 6 mois seulement après l’intervention chirurgicale! Le secret de l’étudiante en psychologie à l’Université Laval? La détermination, la patience… et un brin d’indulgence! LIRE LA SUITE

 
 

 

THIERRY FERLAND
UN MODÈLE POUR LES PLUS JEUNES!

Pratiquant le patinage artistique depuis plus de 15 ans, Thierry Ferland s’est illustré lors de nombreuses compétitions nationales et internationales en montant sur les plus hautes marches du podium. Mais le jeune homme de 21 ans ne s’arrête pas là! Celui qui compte devenir enseignant au niveau primaire se fait déjà un devoir d’être un modèle pour les plus jeunes en les incitant à bouger et en leur transmettant sa passion pour son sport. LIRE LA SUITE

 


 

OCÉANE FILLION
PORTRAIT D’UNE ATHLÈTE

Initiée aux sports de glisse par son père dès l’âge de 3 ans, Océane Fillion a vite troqué ses skis pour une planche à neige, inspirée par ses cousins et cousines. Un peu casse-cou de nature, la jeune athlète de Saguenay a commencé à participer à des compétitions régionales vers 9 ans. Après un parcours dans un programme sport-études au secondaire, Océane a été sélectionnée par l’équipe du Québec et, l’année suivante, elle faisait déjà partie de l’équipe canadienne NextGen. LIRE LA SUITE

 


 

ÉTIENNE BRIAND
PORTRAIT D’UN ATHLÈTE

Suivant les traces de son père qui était ceinture noire, Étienne Briand a commencé à pratiquer le judo à l’âge de 7 ans. Huit ans plus tard, le jeune judoka originaire de Sept-Îles gagne son premier titre de champion canadien chez les cadets. En 2009, il quitte le foyer familial pour venir s’entraîner et étudier à Montréal. Quelques années plus tard, Étienne joint l’équipe canadienne de judo avec laquelle il cumulera plusieurs médailles sur la scène internationale. Puis, après avoir changé de catégorie de poids en 2016, il obtient ses meilleurs résultats à vie, ce qui lui permet de se hisser au prestigieux top 10 mondial! LIRE LA SUITE