/misc
Navigation

Un peu de chaleur, un peu de rêve

Un peu de chaleur, un peu de rêve

Un peu de chaleur, un peu de rêve

Coup d'oeil sur cet article

C’est presque un avant –gout du Festival international du jazz qui vous attend, le jeudi 14 mars au Théâtre Outremont. Dans le cadre d’une tournée québécoise, le brillant et inventif pianiste cubain Omar Sosa-ici- 

vous fera rêver un peu et oublier la gadoue. Avec Transparent Water-ici-

titre de son dernier disque, il a fait appel au maitre de la kora et du djembé : Seckou Keita-ici-.

Dans un format très musique du monde qui comporte aussi bien des ascendants jazz, le voyage ne peut être que revigorant. En treize plages, c’est tout un univers qui se déploie de façon cristalline, avec à la clé de l’improvisation et un sens certain de la sérénité. Ces échanges nous rappellent ce que fit le grand pianiste Randy Weston-ici-

 and The Gwana Masters of Morocco-ici.

Un hommage à musique du monde, ainsi qu’aux échanges culturels.