/news/politics
Navigation

Défection de Catherine Fournier: deux employés quittent le PQ

Défection de Catherine Fournier: deux employés quittent le PQ
MARIO BEAUREGARD/AGENCEQMI

Coup d'oeil sur cet article

Deux jeunes employés de l'aile parlementaire du Parti québécois ont démissionné dans la foulée de la défection de la députée Catherine Fournier, hier.

Il s'agit du recherchiste Hubert Laprise et de Louis Lyonnais, conseiller politique au cabinet du chef parlementaire.  

Députée de Marie-Victorin, Catherine Fournier a annoncé hier qu'elle siégerait désormais comme indépendante.  

Le PQ, estime-t-elle, n'est plus le bon véhicule pour réaliser l'indépendance du Québec.  

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

«Je partage ses constats et ses conclusions», a expliqué Hubert Laprise, qui travaillait à l'aile parlementaire depuis environ un an et demi. Sa réflexion sur son avenir au PQ était entamée depuis un bon moment, ajoute-t-il. 

 Pour sa part, Louis Lyonnais est un ami de longue date de Catherine Fournier.  

«Sabotage»

Catherine Fournier a également reçu un certain appui de Paul St-Pierre Plamondon, qui a mené une vaste démarche de renouvellement du PQ sous Jean-François Lisée. 

«Elle a vu les nombreux sabotages de la démarche Osez repenser le PQ à l’interne, les multiples efforts des instances du parti pour faire dérailler ce congrès parallèle des jeunes et du renouveau, écrit-il dans un message publié sur Facebook. Aujourd’hui, certains des auteurs de ce sabotage en appelle[nt] au renouvellement du PQ: si j’étais elle, je ne trouverais pas ces appels au renouvellement très crédibles non plus. Catherine Fournier est une femme lucide et je partage plusieurs des constats qu’elle pose.» 

Plus de détails suivront.