/news/currentevents
Navigation

[PHOTOS] La SQ enquête après une bagarre entre deux élèves à Alma

Coup d'oeil sur cet article

L’un des jeunes qui ont été impliqués dans la violente altercation survenue à l’extérieur d’une école secondaire du Lac-Saint-Jean est suspendu de son école pendant trois jours.

Photo Isabelle Tremblay

L’adolescent en secondaire 1 qui a infligé des blessures à un autre élève après l’avoir tabassé, lundi midi, est forcé de passer quelques jours à la maison. Il réintégrera l’établissement scolaire lundi prochain après avoir rencontré la direction du Pavillon Wilbrod-Dufour d’Alma. 

Les jeunes du même âge ont échangé plusieurs coups de poing sur l’heure du midi, devant l’entrée principale du Centre Mario-Tremblay. Plusieurs élèves ont assisté à la scène.

L’altercation a mal tourné après que l’un des individus impliqués dans l’altercation s’est frappé la tête au sol. Il a dû être conduit au centre hospitalier. « Il a commencé à faire des convulsions. J’ai vu qu’il avait besoin d’aide alors j’ai appelé l’ambulance et les polices sont arrivées », a raconté un jeune qui était présent. « Je me suis tassée pour ne pas recevoir de coups, ils se frappaient solides », a relaté une autre étudiante.

 

Photo Isabelle Tremblay

La Commission scolaire du Lac-Saint-Jean, la direction de la polyvalente et la Sûreté du Québec poursuivent leur enquête. Les parents des mineurs ont été contactés. « Nous n’avons pas encore rencontré celui qui a été blessé à la tête en raison de son état de santé », a commenté brièvement Christine Flaherty, directrice générale adjointe de la Commission scolaire. Le garçon a eu son congé de l’hôpital et se reposait au lendemain des événements. Il a refusé de s’adresser aux médias. 

 

Photo Isabelle Tremblay

Impossible de savoir à ce moment-ci si des accusations criminelles seront déposées ou non contre les bagarreurs. Tout indique que les couteaux volaient bas depuis un bon moment entre les deux adolescents qui se seraient notamment chicanés par l’entremise des réseaux sociaux.