/sports/hockey
Navigation

Les Sags entament le dernier droit avant les séries

Les Sags entament le dernier droit avant les séries
Photo Roger Gagnon

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Trois matchs. C’est le nombre de parties que devront disputer les Saguenéens de Chicoutimi avant la fin de la saison régulière et le début des séries éliminatoires.

Les hommes de Yanick Jean feront face à de l’adversité en cette dernière semaine d’activité dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Ils devront d’abord tenter de vaincre les Voltigeurs de Drummondville, mercredi soir devant leurs partisans au Centre Georges-Vézina. La formation drummondvilloise a tout récemment freiné la fabuleuse séquence victorieuse (25) des Huskies de Rouyn-Noranda et représente un défi de taille pour les Sags. 

«Il faut se concentrer sur nous. C’est le cinquième match de nos parties baromètres qu’on avait au programme. On a trois bonnes prestations sur quatre présentement. Il faut continuer de progresser là-dedans», a lancé l’entraîneur-chef des Saguenéens, Yanick Jean. 

Correctifs dans la victoire...

Malgré leurs trois victoires acquises sur les patinoires adverses au cours de la dernière semaine, les Sags savent très bien qu’ils ont encore quelques détails à perfectionner. À preuve, le gardien Alexis Shank devait sentir le caoutchouc après s’être fait mitrailler de 95 lancers lors des deux dernières joutes sur la route. 

«Nos pensées étaient plus axées sur l’offensive (de marquer des buts) que de jouer défensivement. On a triché dans certaines occasions. Maintenant, il faut revenir à nos bonnes vieilles habitudes, comme le match à Rimouski où est-ce qu’on a été impeccable défensivement», a noté coach Jean. 

«On a des détails très importants à exécuter quand nous allons entrer en séries éliminatoires. Il y a des situations où on va mettre beaucoup l’emphase. C’est le plan de match de nos trois dernières parties. 

Shank sera de retour devant le filet des Saguenéens mercredi soir face aux Voltigeurs, alors que Jérémy Fortin et Jérémy Groleau manqueront à l’appel puisqu’ils doivent soigner des blessures.