/sports/hockey/canadien
Navigation

Encore le virus: Julien a jonglé avec ses trios

La formation que présentera Claude Julien aux Islanders demeure incertaine

Encore le virus: Julien a jonglé avec ses trios
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

UNIONDALE | À quelques heures de l’affrontement contre les Islanders de New York, Claude Julien a jonglé quelque peu avec ses trios. 

Si les deux premières unités sont demeurées intactes, Jordan Weal occupait l’aile droite de la troisième (avec Jonathan Drouin et Jesperi Kotkaniemi), alors que Joel Armia avait été rétrogradé sur la quatrième (en compagnie d’Artturi Lehkonen et de Nate Thompson). 

Dale Weise semblait avoir été écarté des plans pour la soirée. 

Toutefois, il n’est pas assuré que la formation sera identique lorsque la rondelle tombera sur la glace du vétuste, mais rénové, Nassau Coliseum, à 19 h. «On a des gars qui ne sont pas à 100 %, alors on a voulu mettre les choses en place au cas où. Il y a le virus qui court toujours, mais il y a autre chose aussi», a indiqué l’entraîneur du Canadien sans préciser le «autre chose.» 

Rappelons que, dernièrement, ils sont quelques-uns à avoir raté des entraînements ou des matchs en raison de ce fameux virus. Carey Price, Paul Byron, Jonathan Drouin et Tomas Tatar ont été au nombre des victimes. 

Au-delà des attentes 

Il s’agira d’un match crucial pour les deux formations. Comme on le sait, le Canadien lutte désespérément pour obtenir son laissez-passer pour les séries éliminatoires. 

Quant aux Islanders, ils sont presque aussi près du sommet de la division Métropolitaine que d’une exclusion au tournoi printanier. Voilà à quel point le classement de l’Association de l’Est est serré. 

Si le sort des deux équipes demeure toujours incertain, une chose est sûre: elles ont toutes deux fait mentir les observateurs. La majorité s’attendait à des hivers longs et pénibles tant à Montréal qu’à Uniondale/Brooklyn. 

«Comme nous, ils ont besoin d’une équipe complète pour gagner. Ils ne misent sur aucune supervedette. Leurs deux gardiens jouent du bon hockey. Défensivement, ils sont plus forts que ce à quoi tout le monde s’attendait», a analysé Julien. 

Grâce à la tenue de Robin Lehner et Thomas Greiss, de même qu’au système de jeu implanté par Barry Trotz, les Islanders sont l’équipe qui a accordé le moins de buts cette saison (163 buts). 

D’ailleurs, Lehner et Greiss affichent tous les deux un taux d’efficacité de ,927, ce qui les place dans le top 5 du circuit. 

  

 Formation du CH à l’entraînement matinal 

  

 Tatar-Danault-Gallagher 

 Byron-Domi-Shaw 

 Drouin-Kotkaniemi-Weal 

 Lehkonen-Thompson-Armia 

  

 Mete-Weber 

 Kulak-Petry 

 Benn/Reilly-Folin (rotation à trois) 

  

 Price 

 Niemi