/lifestyle/hangout
Navigation

Les coups de cœur de Stéphane Poirier

Stéphane Poirier
Photo d’archives Stéphane Poirier

Coup d'oeil sur cet article

Entre Paris et Montréal, l’humoriste Stéphane Poirier séduit le public avec son nouveau spectacle solo Le cousin. Assurant les premières parties de Sugar Sammy dans la Ville Lumière, le Québécois sera aussi, ce printemps, en résidence au théâtre L’Alhambra, à Paris. Originaire de la Rive-Nord, il qualifie Montréal de « ville vibrante », sans toutefois délaisser la tranquillité de la banlieue. Voici donc les endroits coups de cœur de l’homme comique dans la métropole et ses environs.

Le restaurant préféré ?

Biiru
Photo instagram @biiru_mtl
Biiru

 

Le Biiru à Montréal. C’est un restaurant japonais qui sert des assiettes de tapas, en format d’entrées. C’est vraiment mon endroit préféré, car je ne suis jamais déçu lorsque j’y vais. D’ailleurs, mon amoureuse et moi avons un petit rituel d’y aller à la même date chaque année, car c’était le lieu de notre premier rendez-vous. Laissez-vous tenter par le menu découverte. Moi qui ne suis pas un fan de poissons ni de fruits de mer, j’aime vraiment tous les plats. C’est toujours une explosion de saveurs en bouche. L’ambiance et le service sont top.

Une adresse ­secrète à découvrir ?

Big in Japan
Photo courtoisie
Big in Japan

 

Le bar caché Big in Japan sur Saint-Laurent. À ne pas confondre avec le restaurant qui est maintenant fermé. C’est vraiment le bar le plus secret qui existe à Montréal. Il n’y a aucune pancarte ni signe qui indique qu’il y a un bar. Lorsque tu rentres, c’est un corridor qui t’amène dans un des beaux endroits pour prendre un verre à Montréal. On y boit de bons cocktails et il y a des petits trucs à manger.

L’événement culturel le plus couru ?

Festival Bière et Saveurs de Chambly
Photo Jocelyn Malette
Festival Bière et Saveurs de Chambly

 

Ironiquement, je n’aime pas les foules. Je ne suis pas du tout type festival. Toutefois, j’ai une petite tradition que j’entretiens avec mes amis de gars et c’est sur la Rive-Sud. C’est le festival Bières et Saveurs de Chambly. Mes amis sont de grands fanatiques de bière et ils restent les quatre jours à déguster et à participer aux diverses activités. Je n’y vais qu’une journée et là, on goûte vraiment à tout. L’an passé, il pleuvait à boire debout et on était là comme des guerriers, avec nos bottes de pluie ! Il y avait moins de monde, et c’était parfait. Les files d’attente étaient moins longues ! Je suis vraiment tombé en amour avec ce coin de la Rive-Sud !

Que possède Montréal que les autres villes n’ont pas ?

Le Bordel Comédie Club
Photo Marco Weber
Le Bordel Comédie Club

 

Montréal est une ville d’humour. C’est très présent ici. Plus qu’ailleurs. D’ailleurs, il y a un deuxième comedy club qui ouvre ses portes sur Mont-Royal et ça s’appelle le Terminal. C’est un bar qui existait déjà, mais là, des soirées d’humour auront lieu tous les soirs. Je trouve que Le Bordel a donné le goût aux autres établissements de faire de l’humour. C’est une chance inouïe pour les humoristes établis de tester des numéros et pour les nouveaux humoristes de commencer leur carrière. Montréal est en train de devenir une destination prisée pour tous les fans d’humour.

Le plus beau souvenir de la métropole ?

Stéphane Poirier au festival Juste pour rire
Photo Jocelyn Malette
Stéphane Poirier au festival Juste pour rire

 

J’ai commencé à venir à Montréal, lorsque j’ai commencé l’École de l’humour. Pour moi, c’était la grande ville. Dans ma tête de petit cul de Saint-Jérôme, Montréal, c’était gros ! Au niveau professionnel, je dirais mon premier festival Juste pour rire au Théâtre Saint-Denis, avec les scènes extérieures sur Maisonneuve. Mon Dieu qu’il y avait du monde !