/news/politics
Navigation

Québec annule les hausses de prix des permis de chasse et pêche

Québec annule les hausses de prix des permis de chasse et pêche

Coup d'oeil sur cet article

Comme promis pendant la campagne électorale, le ministre Pierre Dufour a annoncé jeudi matin l'annulation des hausses de prix «injustifiées» imposées par le gouvernement précédent sur certains permis de chasse et pêche.

La nouvelle grille tarifaire entrera en vigueur dès vendredi, soit juste à temps pour la nouvelle saison.

Le ministre de la Forêt, de la Faune et des Parcs espère ainsi «freiner l'hémorragie» observée depuis quelques années au niveau des ventes de permis, notamment chez les jeunes.

Depuis 2015, soit depuis les hausses de prix, 118 000 permis de moins ont été vendus chez les 65 ans et moins. «Il fallait agir», a déclaré en point de presse le ministre Dufour.

À titre d'exemple, le permis de pêche passera de 30,89 $ à 22,79 $, une baisse de 26 %.

Celui pour la chasse au petit gibier passera de 24,82 $ à 21,01 $, une diminution de 15 %. La grille complète des tarifs pour la nouvelle saison est disponible sur le site Internet du ministère (mffp.gouv.qc.ca).

Le ministre Dufour a laissé entendre qu'un des prochains combats de son cabinet sera de réévaluer la situation des pêcheurs de saumon. Le Journal rapportait que l'accès à la pêche au saumon est de plus en plus limité aux plus riches, notamment au nord de la province.

Le ministre Dufour a également annoncé que du 15 juin au 31 août, la pêche au bar rayé sera désormais autorisée dans les rivières de la zone 21, située entre Forestville et Rimouski jusqu'aux Îles-de-la-Madeleine et Blanc-Sablon, exception faite de la rivière Saguenay.

Le député de Bonaventure et porte-parole du deuxième groupe d’opposition en matière de forêts, de faune et de parcs, Sylvain Roy, qui se réjouit des baisses annoncées par la CAQ, considère qu’il en faudra davantage pour assurer une relève.

«Le ministre a l’air de croire que la population ne se rend pas compte que pendant que les tarifs des permis de pêche et de chasse au petit gibier baissent, ceux des permis pour le gros gibier augmentent», a‐t‐il constaté.

En effet, à titre d'exemple, celui pour la chasse à l’orignal, qui coûtait environ 60 $ en 2014, avait grimpé à près de 73 $ en 2015. Le prix fixé pour la nouvelle saison est de 77 $.