/sports/hockey
Navigation

Baie-Comeau toujours en tête dans l’Est

Gabriel Fortier, Capitaine, Drakkar
Photo Pascal Huot Gabriel Fortier, Capitaine, Drakkar

Coup d'oeil sur cet article

BAIE-COMEAU | Le Drakkar de Baie-Comeau a conservé les commandes du classement de la conférence de l’Est grâce à un gain de 6-4 sur l’Océanic de Rimouski, vendredi soir, devant 2331 amateurs présents au centre Henry-Leonard.

Victorieux dans le premier match de ce programme double-face aux Rimouskois, les Nord-Côtiers ont encore joué avec le feu, mais sont parvenus à tenir le coup dans ce 49e triomphe de la campagne.

En avance 4-1 après 40 minutes de jeu, les locaux ont baissé de régime dès le début du troisième tiers pour donner l’occasion aux visiteurs de revenir en force avec deux buts sans riposte.

Le vétéran Ethan Crossman a ensuite profité d’un jeu de puissance, en milieu d’engagement, pour redonner une avance de deux buts aux siens et permettre à son club de se sauver avec les deux points précieux au classement général.

Les protégés de Serge Beausoleil ont toutefois relancé le débat à 5-4 avec moins de trois minutes à faire, mais n’ont pas été en mesure de compléter cette belle remontée de troisième période.

L’Océanic a tenté le tout pour le tout en fin de match en retirant son gardien de but à la faveur d’un sixième attaquant. La stratégie n’a finalement pas été payante.

Le capitaine du Drakkar Gabriel Fortier s’est emparé d’une rondelle libre en zone centrale pour foncer vers le filet déserté, mais un visiteur a écopé d’une punition sur le porteur de la rondelle et, selon les règlements, le but a été accordé automatiquement. « Cela a été plus difficile durant six ou sept minutes après leur deuxième but. Les gars ont joué plus sur les talons, mais pour le reste du match, la performance globale a été satisfaisante. Les joueurs ont été engagés et c’est une victoire importante », a résumé le pilote du navire Martin Bernard.

Gabriel Fortier a inscrit un doublé dans la conquête. Samuel L’Italien, Ivan Chekhovich (il a ajouté deux mentions d’aide) et Thomas Ethier ont complété le pointage pour les vainqueurs.

Jimmy Huntington (son 40e), Ludovic Soucy, Carson MacKinnon et Radim Salda ont sonné la riposte face au gardien de but Alex D’Orio qui, malgré les quatre buts accordés, a réalisé plusieurs arrêts importants durant la rencontre.

En bref

L’entraîneur-chef de l’Océanic Serge Beausoleil n’a pris aucun risque en laissant de côté son meilleur marqueur Alexis Lafrenière de même que l’attaquant russe Dmitry Zavgorodniy... Les deux équipes se retrouvent, cet après-midi, pour le dernier match de la saison régulière.