/sports/hockey
Navigation

Les Sags font plaisir à leurs partisans

Chicoutimi remporte son dernier match à domicile

Théo Rochette
Photo d'archives, Joël Lemay Théo Rochette

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Les Saguenéens de Chicoutimi ont remercié leurs partisans à leur façon en signant un gain de 5-3 face aux Cataractes de Shawinigan, vendredi soir lors du dernier match au Centre Georges-Vézina cette saison.

Grâce à cette sixième victoire consécutive, les Saguenéens peuvent toujours espérer terminer au quatrième rang de la conférence Est. Une victoire face aux Remparts de Québec cet après-midi, combinée à des défaites des Islanders de Charlottetown et des Screaming Eagles du Cape Breton, feraient en sorte que les Sags auraient l’avantage de la glace en première ronde des séries éliminatoires.

«On savait que ça allait être très difficile de gagner après le match face aux Voltigeurs, sans Justin Ducharme, Jérémy Groleau et Jérémy Fortin (blessés). Ç’a été un match beaucoup émotif où on a laissé beaucoup d’énergie. On a surtaxé des joueurs, a rappelé l’entraîneur-chef des Saguenéens, Yanick Jean. On doit lever notre chapeau aux joueurs qui ont tout donné.»

De leur côté, les Cataractes n’auront plus le droit à l’erreur puisque les Sea Dogs de Saint John se sont emparés du dernier rang donnant accès à la grande danse du printemps en raison de leur point obtenu dans une défaite de 4-3 en fusillade face aux Mooseheads de Halifax.

«On joue notre saison demain. Quand je suis entré dans le vestiaire après le match, je sentais qu’il y avait beaucoup d’émotion dans le vestiaire. Ç’a été comme une douche d’eau froide. En ce moment, les joueurs ont le moral très bas, mais l’important c’est qu’on va voir la force de caractère de certains demain face aux Tigres», a lancé le pilote des Cataractes, Daniel Renaud, qui n’avait pas avisé ses hommes pendant la rencontre que les Sea Dogs avaient obtenu le précieux point au classement, préférant que ceux-ci se concentrent uniquement sur le match face aux Sags.

«Ils (les Cataractes) ont joué comme une proie qui refuse de mourir. Ils n’ont pas lâché le morceau et savaient que les Sea Dogs passaient en avant d’eux pour une place en séries. On savait à quoi s’attendre. Il y a des choses qu’on aurait pu mieux gérer», a noté Yanick Jean.

Les Sags donnent le ton

Dès le départ, l’attaquant russe des Sags Vladislav Kotkov s’est servi de sa grande portée pour déborder la défensive des visiteurs et déjouer le gardien Justin Blanchette, qui a de nouveau flanché devant Tristan Pelletier près de 10 minutes plus tard.

Les Cataractes, qui n’avaient pas été chanceux en début de match, notamment en touchant plusieurs poteaux, ont finalement vu la lumière au bout du tunnel lorsque Mavrick Bourque a inscrit son 23e filet de la saison pour réduire la marque à 2-1.

Les favoris de la foule ont calmé les ardeurs dans les premiers instants du deuxième vingt lorsqu’Artemi Kniazev a logé la rondelle dans la partie supérieure après avoir appuyé l’attaque.

Denny redonne de l’espoir

Pendant que le gardien des Sags Alexis Shank cherchait la rondelle, le défenseur des Cataractes Leon Denny s’est emparé de celle-ci avant de la pousser au fond du filet. Denny a ensuite ramené tout le monde à la case départ à l’aide deuxième réussite du match.

Les Sags ont toutefois réussi à briser l’égalité en début de troisième période. Cette fois-ci, c’était au tour de Kotkov de marquer son deuxième but du match avant que Théo Rochette annule les espoirs d’une possible remontée shawiniganaise en marquant en toute fin de match. À l’autre bout de la patinoire, Shank s’est occupé de réaliser les arrêts clés pour permettre aux siens de conserver leur avance et signer une 11e victoire de suite à sa fiche.

Les Saguenéens disputeront leur 68e et dernier match de la saison régulière samedi après-midi, alors qu’ils rendront visite aux Remparts de Québec.