/sports/hockey/canadien
Navigation

Les chances du Canadien de participer aux séries de plus en plus minces

Les chances du Canadien de participer aux séries de plus en plus minces
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Il y a quelques semaines à peine, une participation en séries éliminatoires paraissait fort probable pour le Canadien de Montréal, mais les joueurs se réveillent dimanche matin avec de minces chances de se qualifier.  

Au lendemain d’une défaite de 2 à 0 face aux Blackhawks de Chicago, les simulations du site web sportsclubstats.com estiment à seulement 18,8% leurs probabilités de prendre part à la danse printanière.  

Pourtant, pas plus tôt que le 31 janvier dernier, Le Journal constatait que le même site web évaluait à 78,8% les chances du CH. Il restait alors 31 matchs au calendrier régulier du club.  

Les probabilités du Canadien n’ont jamais été aussi basses cette saison.  

Samedi soir, le point acquis par les Blue Jackets de Columbus, la victoire des Hurricanes de la Caroline et le revers du CH ont contribué à faire chuter de 13,4% les chances de l’équipe, telles qu’estimées par sportsclubstats.  

Le site web produit ses estimations en simulant des millions de fois tous les matchs restants de la saison en tenant compte de la puissance des formations.  

Le Canadien accuse un retard de trois points sur les Blue Jackets et un déficit de quatre points sur les Hurricanes. Ces deux formations détiennent les derniers laissez-passer pour les séries dans l’Association de l’Est.  

Actuellement, même si le CH détenait autant de points que les Jackets, il ne serait pas du portrait des séries puisque la formation de l’Ohio détient le bris d’égalité en vertu des victoires en temps réglementaire et en prolongation (ce qu’on appelle communément le «ROW» en anglais). Il en est de même pour les Hurricanes, qui ont également un match en main – ce qui constitue un autre bris d’égalité.