/news/politics
Navigation

Budget 2019: les oppositions peu impressionnées

Budget 2019: les oppositions peu impressionnées
Photo capture d'écran, TVA Nouvelles

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Le budget fédéral présenté mardi ne répond en rien aux préoccupations des Canadiens et n’est qu’une tentative de détourner leur attention de l’affaire SNC-Lavalin, décrient les oppositions.

«Justin Trudeau se cache derrière 41 milliards $ de nouvelles dépenses qui seront financées par des hausses de taxes s’il est réélu», a réagi le chef conservateur Andrew Scheer, mardi.

Ses troupes ont tenté de faire obstruction au dépôt officiel du budget par le ministre des Finances, Bill Morneau, en forçant la tenue d’un vote en Chambre alors que celui-ci devait prononcer son discours.

Les conservateurs dénonçaient ainsi la décision du comité parlementaire chargé de faire la lumière sur l’affaire SNC-Lavalin de ne pas réentendre l’ex-ministre de la Justice Jody Wilson-Raybould.

M. Morneau a finalement pu prendre la parole, mais sa voix était enterrée par les protestations des députés de l’opposition officielle.

Le chef néo-démocrate Jagmeet Singh croit pour sa part que les mesures annoncées dans le budget 2019 échouent à réellement répondre aux besoins des Canadiens.

«Ce budget illustre à quel point les libéraux de Justin Trudeau sont déconnectés de la réalité quotidienne des gens, a-t-il dit. On n’y retrouve pas l’urgence d’agir sur la hausse vertigineuse du coût du logement, les services de garde d’enfants hors de prix, les médicaments d’ordonnance trop chers et les taux élevés de pauvreté chez les personnes aînées.»

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, croit de son côté que le gouvernement Trudeau ne répond à aucune des demandes de Québec.

Il a donné en exemple les 300 millions $ que réclame le gouvernement Legault pour gérer l’accueil des migrants arrivés de façon irrégulière depuis deux ans.

«Rien non plus pour soutenir les entreprises qui en arrachent à cause des tarifs américains sur l’aluminium. Pas d’annonce concernant la ligne bleue du métro de Montréal, le tramway de Québec, l’entretien du Pont de Québec ou quelque infrastructure majeure que ce soit», a-t-il énuméré.

La Fédération canadienne des municipalités a eu une réception tout autre, applaudissant les mesures annoncées.

«Le budget d’aujourd’hui fortifie le partenariat municipal-fédéral, et reconnaît par le fait même qu’il s’agit du moyen pour améliorer la vie des citoyens de ce pays», a affirmé la présidente de l’organisation, Vicki-May Hamm.

De vives réactions

Loin de faire l’unanimité, le budget Morneau a suscité de vives réactions après son dépôt hier en chambre. Si certains ont salué ses annonces destinées au grand public, d’autres ont conspué le dernier exercice du genre avant l’élection. 
 
Budget 2019: les oppositions peu impressionnées
Photo Christopher Nardi

« Quand vous dites, main sur le cœur, on va avoir l’équilibre budgétaire en 2019 et, au contraire, c’est un déficit de 20 milliards $, vous prenez les gens pour ce qu’ils ne sont pas et vous générez le cynisme en politique, et c’est ça la signature du gouvernement Trudeau. »

— Gérard Deltell, député conservateur 
 
Budget 2019: les oppositions peu impressionnées
Photo Sarah Bélisle
 
« Ce budget illustre à quel point les libéraux de Justin Trudeau sont déconnectés de la réalité quotidienne des gens. On n’y retrouve pas l’urgence d’agir sur la hausse vertigineuse du coût du logement, les services de garde d’enfants hors de prix, les médicaments d’ordonnance trop chers et les taux élevés de pauvreté chez les personnes aînées. »
 
— Jagmeet Singh, chef néo-démocrate
 
Budget 2019: les oppositions peu impressionnées
Photo capture décran
 
« Le budget d’aujourd’hui [hier] fortifie le partenariat municipal-fédéral, et reconnaît par le fait même qu’il s’agit du moyen pour améliorer la vie des citoyens de ce pays. »
 
— Vicki-May Hamm, présidente de la Fédération canadienne des municipalités
 
Budget 2019: les oppositions peu impressionnées
Photo Sarah Bélisle
 
« C’est simple : toutes les demandes du Québec frappent un mur à Ottawa. »
 
— Yves-François Blanchet, chef bloquiste
 
Budget 2019: les oppositions peu impressionnées
Photo Agence QMI, Simon Clark
 
« Justin Trudeau se cache derrière 41 milliards $ [selon ses calculs] de nouvelles dépenses qui seront financées par des hausses de taxes s’il est réélu. »
 
— Andrew Scheer, chef conservateur
 
Budget 2019: les oppositions peu impressionnées
Photo Agence QMI, Sarah Daoust-Braun
 
« Ce que nous démontre ce budget, c’est qu’Ottawa veut aider les municipalités à développer des projets structurants dignes du 21e siècle. »
 
— Valérie Plante, mairesse de Montréal