/news/politics
Navigation

Budget fédéral: Deltell croit que Québec n’en a pas pour son argent

Gérard Deltell
Photo d'archives, Pascal Huot Gérard Deltell

Coup d'oeil sur cet article

 QUÉBEC – Le député conservateur de la région de Québec, Gérard Deltell, juge que les citoyens de la Capitale-Nationale ne trouvent pas leur compte dans le budget Morneau déposé mardi.  

 À LIRE AUSSI: Ottawa fait pleuvoir une foule de petits cadeaux  

  «Ce que je constate, c’est que les engagements [du gouvernement Trudeau] pour les gens de Québec n’ont pas été tenus. Et c’est ça qui crée le cynisme en politique», a-t-il expliqué lors d’une mêlée de presse.    

  M. Deltell est notamment déçu que le budget ne dispose pas d’une enveloppe «claire» pour le projet de tramway à Québec. À la place, le gouvernement Trudeau a choisi de doubler les transferts du Fonds de la taxe sur l’essence aux municipalités, ce qui pourrait, par la bande, aider à boucler le financement du réseau structurant de transport en commun.  

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

  

  «Le problème que l’on voit, c’est qu’il n’y a strictement rien dans le budget [sur le tramway]. Et les 500 millions $ qui pourraient être disponibles pour les villes grâce à la taxe sur l’essence [...], ces sommes-là sont prévues pour d’autres choses», a expliqué M. Deltell, qui craint de voir l’argent d’autres projets siphonné par le tramway.    

  Devant ce constat, les citoyens de Québec puniront-ils les libéraux lors de l’élection d’octobre prochain? «Évidemment, on souhaite qu’ils votent pour nous autres, mais on va laisser les gens juger», a répondu le député de Louis-Saint-Laurent.