/news/politics
Navigation

Budget fédéral: deux fois plus d’argent que prévu pour les municipalités

Une solution est proposée pour boucler le financement du tramway de Québec

Budget fédéral: deux fois plus d’argent que prévu pour les municipalités
Illustration, Ville de Québec

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Une solution pour boucler le financement du tramway de Québec semble être à portée de main : Ottawa ayant décidé de doubler les transferts du Fonds de la taxe sur l’essence, les municipalités du Québec recevront 500 M$ de plus que prévu en 2019.

Cette nouvelle entrée d’argent pourrait assurer la réalisation de la plupart des projets que le gouvernement Legault craignait de voir menacés si 800 M$ sont puisés dans le volet « infrastructure verte » du programme fédéral d’infrastructure pour financer le tramway, comme le suggèrent les libéraux de Justin Trudeau.

C’est du moins ce « qu’espère » le ministre des Finances Bill Morneau qui, de façon ponctuelle et extraordinaire, mettra à la disposition de l’ensemble des municipalités canadiennes 2,2 milliards de plus que prévu cette année, pour une somme totale de 4,3 milliards de dollars.

Les municipalités québécoises, qui devaient recevoir un peu plus de 500 M$ en 2019 dans le cadre du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral, recevront finalement deux fois plus, soit un peu plus d’un milliard de dollars.

Les priorités à court terme

Dans son discours sur le budget, le ministre Morneau a expliqué qu’il s’agit pour son gouvernement de « veiller à ce que nos villes et villages aient les ressources dont ils ont besoin pour investir dans les priorités locales, soit le prolongement d’un circuit de transport en commun, soit la réparation de nids-de-poule au printemps, soit la construction d’un nouveau terrain de jeu ou d’un jardin communautaire ».

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Dans les documents budgétaires, il est précisé que ce transfert ponctuel additionnel de 2,2 milliards de dollars devrait permettre de « répondre aux priorités à court terme des municipalités ».

Financer des projets

Les critères du programme étant plutôt flexibles, cet argent neuf pourrait par exemple servir à financer la réalisation de projets de biométhanisation, comme ceux que François Legault disait compromis par le mode de financement du projet de tramway avancé par les libéraux de Justin Trudeau.

Les transferts du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral peuvent autant être utilisés pour réaliser des projets de transport en commun, d’eau potable et d’eaux usées que d’infrastructures sportives, touristiques ou culturelles.