/misc
Navigation

Le Bal de Sainte-Justine: le bal des grands pour les petits

Coup d'oeil sur cet article

L’un des évènements les plus courus de l’année à Montréal sera présenté le 22 mars à la gare Windsor pour sa 18e édition.

Plus de 1200 invités et de nombreuses personnalités du milieu artistique se donnent rendez-vous pour soutenir la Fondation CHU Sainte-Justine. Dans le cadre de la campagne majeure Plus mieux guérir, le Cercle de Sainte-Justine s’est engagé à investir 8 millions de dollars pour financer le Centre d'excellence en néonatalogie. À l’heure actuelle, 8 % des enfants naissent prématurément au Québec alors que les malformations constituent la cause principale de mortalité chez les nouveau-nés. La création de ce Centre d’excellence vise à renverser la vapeur afin d’offrir les meilleures chances de survie sans séquelles à ces enfants.

Plus de 240 000 donateurs ont permis de recueillir 250 millions de dollars lors de la campagne Plus mieux guérir, lancé en 2012. Le Bal de Sainte-Justine est l’occasion de prouver l’importance que donne la communauté à cette institution qui prend soin du bien-être des enfants et des mamans. Le cercle de Sainte-Justine investit beaucoup dans la recherche, afin de contrer la Maladie d’amour, slogan touchant présenté lors de la dernière campagne, dont Guy.A Lepage était le parrain.

Lors de ces soirées caritatives comme le très couru Bal Sainte-Justine, l’occasion est belle pour les donateurs, de fêter dans un cadre majestueux au son d’une musique festive.

 

Comme le dit si bien avec émotion Francisco Randez, parrain du Bal Sainte-Justine pour la 5ième fois : «c’est touchant de penser que nous pouvons concrètement faire la différence dans le mieux-être de ces enfants». L’an dernier, un montant de 293 000$ a été recueilli. Cette année, les ambassadeurs et les organisateurs souhaitent dépasser les 300 000$.

Une impressionnante cohorte d’ambassadeurs se joignent d’ailleurs à lui et promettent de mettre tout leur coeur à la fête : Anne-Élisabeth Bossé, Debby Doktorczyk et Patrice Groleau, Anne-Lovely Étienne, Geneviève Everell, Sally Folk, Marie-Josée Gauvin, Abeille Gélinas, Bianca Gervais et Sébastien Diaz, Patrick Langlois, Sarah Laroche, Audrey Morissette, Carolane Stratis, Josiane Stratis et Kim Sullivan.

Pour que la fête soit complète, il faut souligner le grand apport et la générosité des restaurateurs et artisans des métiers de bouches qui sustentent les invités.

 

Souvent oubliés de l’équation des fêtes réussies, les restaurateurs et artisans ne comptent pas leurs heures pour combler les convives.

Voici les acteurs qui offriront les mets aux invités pour le cocktail dînatoire :

COCKTAILS :

Bar extraordinaire avec comme invité Samuel Turp, le mixologue responsable de la carte des cocktails au restaurant le Garde Manger.

SALÉ :

*Olymel

*La Mer / avec les fameuses Raspberry Point Oyster

* La présence de six établissements du Groupe Antonopoulos avec un menu incroyablement varié.

1. Méchant Bœuf

Huîtres Sliders de brisket de bœuf Cocktail de crevettes

2. Verses Bistro

Mousse de foie gras Tartare de veau

3. Brasserie 701

Bouchées de saumon bio fumé au bois de cerisier avec crème d’estragon et caviar de saumon (sans gluten). Croutons de champignons sauvages avec jaune mimosa et mayonnaise truffée (végé).

4. Taverne Gaspar

Côtes levées au Jack Daniel’s - Chips maison servis avec trempette à l’oignon.

5. Bevo

Variété de pizzas cuites sur four à bois

6. Maggie Oakes

Rillette de canard confit au foie gras, pistaches, raisins de Malaga au Calvados, confiture de pruneau, brioches. Rémoulade de betterave, céleri, pomme, za’atar, feta crémeux aux noix de Grenoble, yaourt à la menthe (végé)

SUCRÉ :

* Juliette & Chocolat

* La Diperie

* La Biscuitery

CAFÉ :

Caffé Farina

Les vins, les cocktails et les friandises seront aussi de la partie pour que la fête soit complète.

Pour vous procurer des billets.