/sports/fighting
Navigation

UFC: T.J. Dillashaw abandonne son titre après un test antidopage positif

UFC: T.J. Dillashaw abandonne son titre après un test antidopage positif
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le champion des poids coq de l'UFC, T.J. Dillashaw, a volontairement abandonné sa ceinture ce matin, en raison d'un test antidopage positif.

La Commission athlétique de l'État de New York (NYSAC) a confirmé avoir trouvé une substance interdite dans l'organisme de l'athlète auprès de nombreux journalistes, dont Ariel Helwani de ESPN. Il écope d'un an de suspension et d'une amende de 10 000 dollars américains.

L'Américain de 33 ans a annoncé la nouvelle aux fans et aux médias sur Instagram: 

«Je voulais être le premier à vous dire que l'Agence antidopage des États-Unis (USADA) et la NYSAC ont fait une découverte défavorable dans un des tests avant mon dernier combat. Bien qu'aucun mot ne puisse décrire ma déception, sachez que je travaille avec mon équipe pour en découvrir la cause et régler la situation le plus rapidement possible. Afin d'être juste et respectueux envers les athlètes de ma division, j'ai informé l'UFC que j'abandonne mon titre pendant que je m'occupe de ce dossier. Je vous remercie de votre soutien.» 

Le test en question a été fait avant son combat l'opposant au champion des poids mouche, Henry Cejudo, le 19 janvier 2019. Il tentait de devenir le sixième champion dans deux catégories différentes de l'histoire de l'UFC, mais s'est fait passer le K.-O. dans la première minute de l'affrontement. 

Dillashaw a détenu le titre des poids coq à deux occasions: du 24 mai 2014 au 17 janvier 2016, puis du 4 novembre 2017 au 20 mars 2019.