/news/currentevents
Navigation

Attaque à l’Oratoire: le père Grou a quitté l’hôpital, le suspect comparaîtra aujourd'hui

Attaque à l’Oratoire: le père Grou a quitté l’hôpital, le suspect comparaîtra aujourd'hui
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Victime d’une attaque au couteau en pleine messe, vendredi matin, le recteur de l’oratoire Saint-Joseph, Claude Grou, est sorti de l’hôpital en soirée et a pu passer la nuit à la maison.

Le père Grou a subi des blessures mineures après qu’un homme eut foncé vers lui pour le poignarder à deux reprises, au thorax et au flanc . Même si sa vie n’était pas en danger, on l’a conduit à l’hôpital par mesure préventive. 

«[Le père Grou] se porte bien, il est en forme», a assuré samedi Céline Barbeau, porte-parole de l’Oratoire, qui est allée le chercher avec d’autres proches vendredi soir à l’hôpital. 

«Cela dit, il est encore sous le choc des événements, bien sûr, mais il est très bien entouré et il se repose pour quelques jours», a ajouté Mme Barbeau. 

Une cinquantaine de fidèles assistaient à la messe lorsqu’un individu armé d’un long couteau s’est dirigé tout droit vers le recteur de l’oratoire Saint-Joseph pour s’en prendre à lui. Le père Grou s’est dit très impressionné par la rapidité avec laquelle les gens sur place ont réagi pour aller à sa rescousse, a souligné Mme Barbeau en entrevue à LCN. 

«Évidemment, quand il a vu la personne monter près de l’autel, il a eu peur, ça a été sa première réaction, c’est pourquoi il s’est levé de son siège. Mais très rapidement, les fidèles l’ont entouré et cela l’a beaucoup rassuré», a poursuivi l’employée de l’Oratoire. 

En raison de son caractère rarissime, un événement comme celui-là provoque la «consternation et une grande tristesse», a précisé Mme Barbeau, ajoutant que le père Claude Grou, au-delà de ses blessures superficielles, a surtout subi un «grand choc». 

Mais la porte-parole de l’Oratoire se veut rassurante: le prêtre de 77 ans «va très très bien dans les circonstances, il plaisantait et rigolait. Il se repose, c’est un événement éprouvant. Il a besoin d’un moment de repos, un moment d’éloignement pour s’en remettre». 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.