/news/society
Navigation

Le Canada a accueilli 300 000 nouveaux immigrants, un record depuis 100 ans

Coup d'oeil sur cet article

Le Canada a accueilli l’an dernier plus de 321 000 nouveaux immigrants, un record depuis plus de 100 ans.

Au total, 321 065 immigrants sont venus s’installer au pays, selon les chiffres de Statistique Canada dévoilés jeudi.

Ainsi, 2018 est la quatrième plus importante année au chapitre de l’immigration, depuis la première compilation de données en 1852, a rapporté le «National Post». Le dernier record remonte à 1913 lorsque 401 000 personnes avaient rejoint le Canada.

Lors du dernier trimestre de 2018, 71 131 personnes se sont établies au pays et au 1er janvier 2019, la population du Canada a atteint 37 314 442.

«Une croissance de la population rapide n'est pas habituelle pour un quatrième trimestre, a indiqué par communiqué l’agence. En fait, l'accroissement démographique est généralement plus faible en raison de mouvements saisonniers associés aux naissances et à l'accueil d'immigrants et de résidents non permanents.»

Additionné au solde naturel, qui soustrait aux naissances les morts, le Canada a vu sa population grossir de plus de 520 000 personnes, une première depuis la fin des années 1950, en plein baby-boom, a indiqué l’agence gouvernementale.

Cette augmentation permet de compenser le vieillissement de la population et les pénuries de main-d’œuvre, puisque les immigrants sont principalement des personnes en âge de travailler.

Le nombre d'immigrants ne comprend que les entrées légales, mais pas celles provenant des traversées illégales de la frontière. Ces données n’ont pas été fournies par Statistique Canada.