/news/politics
Navigation

Les États-Unis ont besoin du Canada, plaide Edward Snowden

Les États-Unis ont besoin du Canada, plaide Edward Snowden
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le lanceur d'alerte américaine Edward Snowden a remercié le premier ministre Justin Trudeau, mardi, après l'arrivée au pays d'une femme et sa fille qui l'avait caché à Hong Kong lors de sa fuite, après ses révélations sur le programme d'écoute de la NSA en 2013.

Les États-Unis ont besoin du Canada, plaide Edward Snowden
Photo AFP

 

Vanessa Rodel et sa fille Keana, 7 ans, toutes deux originaires des Philippines, sont arrivés au pays lundi en vertu du programme de parrainage de réfugiés. Elles sont attendues à Montréal lundi.

La ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freelan, a indiqué que son gouvernement s'est abstenu d'intervenir dans le processus.

En entrevue avec Radio-Canada lundi soir, M. Snowden a remercié le premier ministre Justin Trudeau de ne pas s'être ingéré dans ce dossier.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

 

Accueillir les réfugiés qui ont hébergé M. Snowden alors qu'il était recherché par son pays ne devrait pas être considéré comme un «acte hostile», mais bien comme un «geste amical», a fait valoir l'informaticien.

«La relation entre les États-Unis et le Canada a été si importante pendant si longtemps... Nous avons besoin du Canada pour nous aider à atteindre nos idéaux», a fait valoir l'Américain à Radio-Canada.

«Le Canada a fait quelque chose de bien, pas juste sous ses familles, mais pour les États-Unis et pour tous ceux dans le monde qui croient aux droits de la personne», a-t-il ajouté.