/news/transports
Navigation

[PHOTOS, VIDÉO] Grève: en colère, les chauffeurs de taxi perturbent la circulation

[PHOTOS, VIDÉO] Grève: en colère, les chauffeurs de taxi perturbent la circulation
Photo Catherine Bouchard

Coup d'oeil sur cet article

Des milliers de chauffeurs de taxi ont perturbé volontairement la circulation, lundi matin, afin de protester contre la réforme de l’industrie du taxi, présentée la semaine passée par le ministre des Transports, François Bonnardel.   

Cette mobilisation aura des répercussions aux quatre coins du Québec.           

En ville, oubliez le bruit habituel de la circulation. Les voies dans le secteur du Vieux-Québec sont presque devenues des stationnements et les chauffeurs appuient avec insistance, et longtemps, sur leur klaxon pour se faire entendre.   

[PHOTOS, VIDÉO] Grève: en colère, les chauffeurs de taxi perturbent la circulation
Photo Catherine Bouchard

Les taxis se sont arrêtés un moment devant l’Assemblée nationale. Selon les informations obtenues par Le Journal, les chauffeurs se dirigent maintenant devant les bureaux du ministère des Transports, sur le boulevard René-Lévesque.      

[PHOTOS, VIDÉO] Grève: en colère, les chauffeurs de taxi perturbent la circulation
Photo Agence QMI, Marc Vallières

«On ne peut tolérer un projet de loi aussi inhumain que le projet de loi 17. Il faut que le gouvernement de François Legault retire totalement ce projet de loi qui anéantit la vie de 22 000 familles. Nous allons nous faire entendre pour alimenter sa réflexion», explique Abdallah Homsy, porte-parole pour l’industrie du taxi, par voie de communiqué.           

[PHOTOS, VIDÉO] Grève: en colère, les chauffeurs de taxi perturbent la circulation
Photo Catherine Bouchard

À Montréal, ils étaient au moins 80 chauffeurs de taxi à s’être rassemblés aux Galeries d’Anjou avant de rouler en file sur l’autoroute 40 un peu avant 8 h, afin de ralentir volontairement la circulation. Un autre cortège devait partir de Laval vers Montréal.        

À Québec, trois cortèges sont partis peu après 7 h de l’un des sites suivants: Marché Jean-Talon, aux Galeries de la Canardière et la Coopérative de taxis de Sainte-Foy. Ils ont lourdement perturbé la circulation pour manifester leur désaccord pour le projet de loi 17. Des ralentissements ont donc alourdi le trafic habituel à l’heure de pointe.   

[PHOTOS, VIDÉO] Grève: en colère, les chauffeurs de taxi perturbent la circulation
Photo Catherine Bouchard
[PHOTOS, VIDÉO] Grève: en colère, les chauffeurs de taxi perturbent la circulation
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Du nombre, se trouvait Youness Itsmail, qui a acheté son permis de taxi il y a deux semaines seulement, au montant de 150 000 $.   

«Le gouvernement aurait dû annuler la vente», lance-t-il, ajoutant du même souffle qu’il a hypothéqué sa maison pour acquérir son permis.   

«Je vais direct en faillite», ajoute M. Itsmail.   

[PHOTOS, VIDÉO] Grève: en colère, les chauffeurs de taxi perturbent la circulation
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Le président de la Coopérative, Jospeh Feghali, réitère que la décision du ministre Bonnardel fera du tort à beaucoup de familles.   

«C’est injuste et inhumain», peste-t-il.   

[PHOTOS, VIDÉO] Grève: en colère, les chauffeurs de taxi perturbent la circulation
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Mario Vézina, président de Taxi Coop Beauport, espère que la grève permettra aux taxis de se faire entendre, aujourd’hui.   

«On a eu vent de toutes sortes de rumeurs, comme celle qui voudrait que la vice-première ministre, Geneviève Guilbault, serait prête à nous entendre, lance-t-il. Nous, ce n’est pas compliqué, ce que l’on veut, c’est le retrait du projet de loi 17.»   

Il déplore aussi la position précaire dans laquelle se retrouveront de nombreux chauffeurs, avec le projet de loi.   

«On va se ramasser avec des suicides, des faillites et ce sera épouvantable. Tout ça, pour l’avantage d’Uber, une compagnie arrivée ici en cow-boy, poursuit-il. Le ministre Bonnardel est parti en guerre et il devra vivre avec la conséquence de ses actes.»   

[PHOTOS, VIDÉO] Grève: en colère, les chauffeurs de taxi perturbent la circulation
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Une rencontre entre le ministre Bonnardel et les chauffeurs de taxi est prévue mardi.   

Inutile de chercher un taxi, aujourd’hui. Les perturbations devraient durer jusqu’à 19 h, ce soir. La situation sera particulièrement difficile pour la clientèle de l’aéroport.   

Pour les clients qui ont besoin d’un transport adapté, le service n’effectuera que les déplacements de nature médicale ou pour le travail, avec la priorité aux rendez-vous médicaux. Les déplacements se feront par minibus ou autocar.