/entertainment/music
Navigation

Patrice Michaud en vedette à Petite-Vallée

Patrice Michaud
Photo Agence QMI, MARTIN ALARIE Patrice Michaud

Coup d'oeil sur cet article

La musique de Patrice Michaud sera à l’honneur durant la 37e édition du Festival en chanson de Petite-Vallée, cet été.

Après un spectacle du chœur de 350 enfants de la Petite École de la chanson s’intéressant aux compositions de l’artiste passeur le 27 juin, on rendra hommage à Patrice Michaud le 1er juillet en soirée. Entre les deux, celui à qui on doit les succès «Mécaniques générales» et «Kamikaze» dévoilera son univers le 29 juin en compagnie de ses Majestiques.

L’interprète masculin de l’année au plus récent Gala de l’ADISQ a aussi confirmé sa participation à la revue musicale «Nous on aime la musique country», le 28 juin, un rendez-vous mettant en vedette Guylaine Tanguay ainsi que 125 choristes et musiciens gaspésiens.

Comme plusieurs autres, ces quatre concerts seront présentés au Chapiteau Québecor de Grande-Vallée.

Une grande signification

Le Festival en chanson est toutefois bien plus qu’un événement célébrant la musique québécoise, a rappelé Patrice Michaud.

«Petite-Vallée, c’est la chanson d’ici, les risques de faire découvrir la nouveauté, le risque de ne pas toujours aller vers ce qui monte très vite, mais c’est surtout le plaisir partagé de travailler ensemble et à se suivre», a-t-il dit en conférence de presse mardi matin, lors du dévoilement de la programmation.

C’est aussi là que tout a commencé pour l’auteur-compositeur-interprète.

«Cet événement est pour moi l’étape un. En 2008, j’ai 27 ans et c’est le moment où je me dis que si je ne sors pas ces chansons-là devant public, je ne le ferai probablement jamais. C’est là que je mets tout en jeu, que je prends tous les risques, celui de me comparer avec mes pairs, celui de jouer devant un vrai public, celui d’être jugé par des gens qui font ce métier-là depuis longtemps. Ça m’a pris tout mon «change» pour le faire.»

D’autres univers

Outre Patrice Michaud, des noms connus comme ceux de Zachary Richard, Marc Déry, Fanny Bloom, Émile Bilodeau, Elisapie, Caroline Savoie et Michel Rivard – avec sa toute nouvelle création «L’origine de mes espèces» – seront de la fête.

Les fins de soirée appartiendront à Jérôme 50, Caravane, Pépé et sa guitare, Les Louanges et Jack Layne + Fouki.

Une nouvelle série pop-classique portée par Marc Hervieux, Tocadéo et Quartom sera quant à elle inaugurée dans l’église en bois de Grande-Vallée.

Quelque 50 concerts seront présentés du 27 juin au 6 juillet à Petite-Vallée où 15 000 personnes sont attendues. Afin d’accueillir davantage de gens cette année, l’organisation convertira son Camp chanson en auberge de jeunesse.

Il est possible de consulter la programmation complète et de se procurer des billets à l’adresse www.festivalenchanson.com.