/en5minutes
Navigation

Votre rêve est de passer votre vie au lit? Postulez à la NASA!

Mais c'est plus difficile qu'on le croit!

Coup d'oeil sur cet article

 La NASA et l’Agence spatiale européenne sont à la recherche de personnes pour passer 2 mois au lit. Wow, 2 mois à se prélasser! 

 Ça ressemble à votre boulot de rêve? Pensez-y deux fois. 

 Le but de cette étude est de recréer les conditions de microgravité de l’espace, afin de trouver des moyens d’aider les astronautes à mieux supporter un séjour de longue durée.

 Tout d’abord, les candidats seront inclinés la tête légèrement vers le bas. En effet, le lit penche, à seulement 6°, vers le bas. Si l’angle a l’air petit, c’est quand même suffisant pour simuler la circulation sanguine modifiée des astronautes en microgravité. Sans gravité, le sang des astronautes va plus vers la tête. 

 Aussi, quand le poste dit «alité», il dit «strictement alité». Il est formellement interdit de se lever. Donc manger, se laver, aller aux toilettes, tout ça se fait couché. Donc aucune activité physique, même pas juste pour se lever et dégourdir un peu les jambes. Atrophie musculaire assurée. 

ESA

 Vous suivez toujours? 

 30 minutes par jour, les participants (toujours couchés) passeront 30 minutes dans une centrifugeuse humaine, qui sert à redistribuer les fluides dans le corps. Les chercheurs espèrent que cette «gravité artificielle» pourrait être un moyen de contrer les effets de l’apensenteur chez les astronautes. Ceux-ci sont effectivement obligés de faire 2h30 d’exercice de haute intensité par jour pour compenser la détérioration musculaire et osseuse imposée par la microgravité. 

 Aller dans un manège qui vous secoue le sang tous les jours, ça vous tente? 

DLR

 Et en plus, les participants seront surveillés, filmés en permanence et testés régulièrement pour connaître leur état et leurs facultés cognitives. 

 Tout ça se déroule sur 60 jours. Ce régime de lit forcé est si astreignant (!) que ça prend 29 jours pour récupérer. 

 Pour les récompenser de tous ces efforts, les participants toucheront 16 500 euros (ou 24 700$ canadiens). 

 Ah! Et vous devez parler couramment l'allemand

 Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article de CNN.  

 

 En 5 minutes, c'est l’actualité scientifique expliquée autrement: vidéos, infographies, baladodiffusions, reportages, quiz, réalité virtuelle. Suivez-nous sur Facebook et QUB Radio.