/lifestyle/sexromance
Navigation

Sous la couette, quel type d’amant êtes-vous?

1re partie : questionnaire homme

Romantic scene of two attractive lovers
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Cette semaine, je vous propose de tester vos propres intérêts en matière de sexualité ! Quel type d’amant êtes-vous au lit ? Que savez-vous de la réponse sexuelle féminine ? ­­­Toutes ces questions – et les bonnes réponses – vous aideront à parfaire votre art sensuel ! Ne manquez pas la chronique de la semaine prochaine, ce sera au tour des femmes de tester leurs connaissances en la matière.

Quiz
Question #1
Une femme qui s’allonge nue dans son lit c’est :

a) parce qu’elle veut faire l’amour

b) parce qu’elle souhaite recevoir un cunnilingus

c)parce qu’elle a chaud et veut être à l’aise

1. C. De toute évidence, une femme qui se couche nue dans son lit ne signifie pas nécessairement qu’elle veut faire l’amour ! À moins que cela ne soit un code ­entendu entre les deux partenaires.
Question #2
Si une femme se masturbe alors qu’elle est en couple c’est :

a)parce que son homme ne lui donne pas satisfaction

b) parce qu’elle est dépendante du sexe

c)parce qu’elle a envie de ce type de plaisir, simplement

2. C. Une femme qui se masturbe fait quelque chose pour elle et non contre son couple. Un plaisir différent, simplement. Si la masturbation prend toute la place, au détriment des relations intimes, c’est qu’il y a peut-être (ou pas) une problématique. Il ne faut alors pas hésiter à en parler.
Question #3
La plupart des gadgets érotiques, spécialement les vibrateurs, plaisent :

a) aux femmes qui ont envie d’avoir du plaisir avec ces objets

b) aux nymphomanes

c)aux femmes qui ne connaissent rien du sexe

3. A. L’utilisation de vibrateurs ou de gadgets érotiques peut se faire dans bien des circonstances de vie. Le plaisir est accessible à toutes celles qui ont envie de le saisir, de la manière dont elles le souhaitent !
Question #4
Une femme qui ne vit pas ­d’orgasme par ­pénétration, c’est parce que :

a) elle est avec un homme qui a un petit pénis

b) elle n’a pas trouvé (ainsi que son partenaire) la façon de se conduire à ­l’orgasme

c) elle est avec un homme incompétent

4. B. L’orgasme appartient à chaque femme qui en manifeste l’intérêt. Il est parfois difficile à atteindre et cela peut dépendre de plusieurs facteurs : incapacité de s’abandonner, peurs, stress, anxiété, mauvaise communication avec le partenaire, problème de santé et prise de médicaments ne sont que quelques exemples. Avec le temps et la patience, ces plaisirs sont au rendez-vous.
Question #5
Ce qui provoque un orgasme chez une femme c’est :

a) l’éjaculation du sperme dans le vagin

b) un homme qui a un gros pénis

c)sa capacité de vibrer physiquement lors de la pénétration ou des caresses orales ou manuelles ou autres, sa capacité d’abandon au plaisir et toute une panoplie de sensations

5. C. Surpris que ce ne soit pas la taille du pénis ? En fait, la taille n’est que secondaire, c’est la façon dont l’homme se sert de son corps — comme d’un instrument de musique — pour faire vibrer sa partenaire. Un homme à l’écoute et respectueux des besoins de sa partenaire risque fort de lui donner envie de se rapprocher !
Question #6
Pour avoir du désir sexuel, une femme a besoin :

a) d’une pénétration anale de temps à autre

b) qu’on lui touche les seins

c) qu’on prenne le temps de vivre des caresses non génitales lors des préliminaires – avant de passer aux caresses génitales

6. C. Les préliminaires ne doivent pas être relégués au rang d’une sexualité endormante ! La réalité sexuelle de nombreuses femmes veut qu’elles aient besoin de ce temps pour augmenter leur niveau d’excitation. Des caresses non génitales stimulent le désir des deux partenaires et offrent l’occasion de faire grimper l’excitation.

La notion de « bon amant » sous-entend des notions de compétences et de performances, ce qui est tout à fait incompatible avec un plaisir sexuel libre et épanouissant. Méfiez-vous de cela et faites en sorte de ne pas tomber dans ce piège !