/wellbeing/nutrition
Navigation

5 astuces pour adopter l’alimentation végétale

5 astuces pour adopter l’alimentation végétale
Shutterstock

Coup d'oeil sur cet article

Vous aimeriez manger moins de viande et l’alimentation végétale a piqué votre curiosité? Contrairement à la croyance populaire, elle n’a rien de compliqué. Suivez le guide pour adopter facilement ce régime bon pour vous!  

À voir aussi: 10 aliments essentiels d'une alimentation végétale  

  

1. Changez progressivement vos habitudes.  

Pour instaurer une nouvelle alimentation de façon durable, n’essayez pas d’adopter du jour au lendemain une alimentation 100 % végétale. Faites plutôt un petit pas à la fois ! Commencez par toujours avoir une grande variété de légumes coupés et prêts à être consommés dans votre frigo. Ensuite, réduisez la portion de viande que vous mettez dans votre assiette pour combler le reste avec plus de légumes et de produits céréaliers. Commencez la journée avec un smoothie à base de lait végétal bourré de vitamines et minéraux pour remplacer le classique oeuf-bacon.   

  

2. Instaurez une journée sans viande.  

Connaissez-vous le Lundi sans viande ? C’est un mouvement qui encourage les gens à réduire leur apport en viande une journée par semaine, soit le lundi. Choisissez la journée qui convient le mieux à votre horaire et cuisinez végétarien ce jour-là. Une fois que cette habitude sera bien ancrée dans votre routine familiale, l’envie de manger sans viande deux, trois ou même quatre jours par semaine vous prendra peut-être.   

  

3. Adaptez vos recettes préférées.  

Garnir vos sandwichs de légumes grillés, remplacer le poulet de vos sautés asiatiques par des cubes de tofu et agrémenter vos pâtés à la viande de champignons hachés et de lentilles ne sont que quelques façons de transformer vos recettes habituelles en une version sans viande. Le sans-viande qu’on retrouve dans tous les bons supermarchés au rayon des fruits et légumes est un incontournable pour végétaliser vos recettes préférées. C’est une protéine à base de soya qui ressemble à s’y méprendre à de la viande hachée par sa texture et sa couleur. Le petit plus ? Puisque le sans-viande n’a pas besoin d’être cuit, mais seulement réchauffé, vous sauverez de précieuses minutes pour préparer le souper.   

  

4. Ouvrez l’œil à l’épicerie.  

Les aliments végétaliens sont de plus en plus accessibles, variés et faciles à trouver dans les grands supermarchés. La prochaine fois que vous ferez vos courses, allez explorer les allées d’aliments biologiques, sans gluten et sans lactose pour découvrir une foule de nouveaux aliments intéressants. Optez pour des produits laitiers végétaliens comme du yogourt au lait de coco, du fauxmage (fromage végétalien), de la crème glacée sans lactose, de la margarine à base d’huile végétale et plus encore. Faites l’effort d’en essayer quelques-uns chaque semaine afin d’ouvrir vos horizons.   

  

5. Explorez les substituts de viande.  

Des lentilles, du tofu émietté ou des champignons hachés remplaceront à merveille la viande hachée dans une multitude de recettes comme la garniture à tacos, le chili et la sauce à spaghetti. Vous ne connaissez pas le seitan ni le tempeh ? C’est que vous avez un monde de possibilités à découvrir. Les substituts de viande du commerce peuvent imiter bon nombre de vos aliments carnivores préférés, comme les saucisses, les boulettes de viande, les galettes à hamburger et même le pepperoni.