/sacchips/zoneassnat
Navigation

[VIDÉO] Cette députée livre un témoignage poignant à propos de ses deux enfants autistes

[VIDÉO] Cette députée livre un témoignage poignant à propos de ses deux enfants autistes
Photo d'archives, Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

La députée de Westmount–Saint-Louis, Jennifer Maccarone, a su toucher le cœur de plusieurs personnes présentes au Salon bleu de l’Assemblée nationale, mardi.

La porte-parole libérale en matière de famille et mère de deux enfants vivant avec le trouble du spectre de l’autisme s’est levée en chambre pour prononcer un discours dans le cadre de la Journée mondiale de sensibilisation de l’autisme.  

Tous les députés présents, de tous les partis, se sont levés pour l’applaudir après qu’elle ait prononcé son dernier mot.  

«En cette Journée mondiale de sensibilisation de l’autisme ou World Autism Awareness Day, je suis honorée et profondément touchée de prendre la parole pour témoigner tout mon respect et mon admiration envers les personnes vivant avec le trouble du spectre de l’autisme ainsi que leur famille», a déclaré Maccarone d’entrée de jeu.  

«Si je suis ici avec vous aujourd’hui, chers collègues, c’est grâce à mes enfants qui sont sur le spectre de l’autisme. Deux personnes extraordinaires qui brillent à travers leurs différences», a-t-elle ajouté la gorge nouée.  

«Le trouble du spectre de l’autisme prend différentes formes, ce qui entraîne des besoins différents. Il y en a qui sont vraiment très beaux et d’autres qui sont vraiment difficiles pour eux à vivre. Ces besoins, d’ailleurs, se feront sentir tout au long de leur vie. Aujourd’hui, mais tous les jours, il est important de réitérer notre soutien envers les gens qui vivent avec cette différence, mais également à leurs proches. Et, je peux vous dire, c’est souvent un parcours qui est difficile, mais enrichissant. Surtout, il est fondamental de souligner la richesse de la différence dans notre société. Il faut s’unir, car ensemble nous pouvons bâtir un Québec avec les forces et les différences de chacun. Aujourd’hui, c’est un moment privilégié pour informer et sensibiliser nos concitoyens et concitoyennes à la réalité des gens qui vivent avec l’autisme. Ayant des pensées pour des organismes et les personnes dévouées qui œuvrent à favoriser la pleine participation sociale des personnes vivant avec le trouble du spectre de l’autisme», a poursuivi la porte-parole libérale en matière de Famille.  

«Rappelons-nous que nous devons tous veiller au bien-être de ces personnes et à leur pleine participation à notre société. Ensemble, brisons les préjugés. [...] Alors, aujourd’hui, tous ensemble, brillons en bleu», a-t-elle conclu, visiblement très émue.  

Sur les réseaux sociaux, Catherine Fournier, qui siège maintenant comme indépendante, a réagi au témoignage de Jennifer Maccarone.