/opinion/columnists
Navigation

Règles de conduite

Coup d'oeil sur cet article

Pouvez-vous vous promener nu dans la rue ?  

Non.  

Pouvez-vous porter un t-shirt avec un slogan politique à votre travail ?  

Non.  

Pouvez-vous aller à l’école en bikini ?  

Non.  

CAMISOLE ET CASQUETTE  

Pouvez-vous entrer dans une banque avec un masque de soudeur sur la tête ?  

Non.  

Pouvez-vous aller travailler au bureau en camisole ?  

Non.  

Pouvez-vous lire les nouvelles à la télé en portant une casquette ?  

Non.  

Pouvez-vous vous baigner tout habillé dans une piscine publique ?  

Non.  

Pouvez-vous porter un gilet des Canadiens ou des Flyers de Philadelphie quand vous livrez la poste pour Postes Canada ?  

Non.  

Pouvez-vous porter un t-shirt bedaine, un short et des gougounes quand vous visitez une synagogue, une mosquée ou une cathédrale ?  

Non.  

Pouvez-vous sourire ou porter des lunettes miroir sur votre photo de passeport ?  

Non.  

Pouvez-vous porter des vêtements fétichistes en latex sur vos heures de travail quand vous travaillez dans un CPE ?  

Non.  

Pouvez-vous vous servir pieds nus dans un restaurant ?  

Non.  

PYJAMA ET TUQUE  

Pouvez-vous aller au bureau en pyjama ?  

Non.  

Pouvez-vous porter un baby doll dans vos réunions d’affaires ?  

Non.  

Pouvez-vous enseigner en Speedo ?  

Non.  

Pouvez-vous rester habillé dans un club nudiste ?  

Non.  

Pouvez-vous porter un pantalon transparent quand vous arbitrez un tournoi de hockey midget ?  

Non.  

Pouvez-vous réciter la messe en portant une tuque ?  

Non.  

Si Pierre Bruneau devenait raëlien, demain, pourrait-il animer le bulletin de nouvelles avec un médaillon de Raël dans le cou ?  

Non.  

Pourrait-il porter un macaron à l’effigie d’un parti politique ?  

Non.  

Pourrait-il porter un t-shirt de la Fondation Charles-Bruneau ?  

Non.  

Un punk peut-il porter des vêtements de punk quand il travaille comme portier au Ritz ?  

Non.  

Même si ça fait partie de son identité profonde ?  

Même si ça fait partie de son identité profonde. S’il ne veut pas renier son identité punk, il a juste à ne pas travailler comme portier au Ritz, personne ne l’y oblige.  

PAS DE CHICHI  

Pourquoi vous ne pouvez pas faire toutes ces choses ?  

Parce qu’il existe des codes vestimentaires, parce que la vie en société est soumise à une série de règles de conduite écrites et non écrites.  

C’est comme ça dans toutes les sociétés.  

Et personne n’a crié à la discrimination ou n’est allé se plaindre à l’ONU.  

L’autre jour, le chef du NPD, Jagmeet Singh, a enlevé son turban pour une photo aux côtés de l’auteur Frédéric Bérard.  

Qu’est-il arrivé ?  

Rien.  

Il a enlevé son turban, et quelques minutes plus tard, il l’a remis.  

Son Dieu ne l’a pas puni. Et sa communauté ne l’a pas mis au ban.  

On lui a demandé d’enlever son turban, et il l’a fait.  

Pas de chichi. Pas d’histoire. Pas de drame. 

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

AU NEUTRE  

En terminant, une dernière question.  

Puis-je porter des insignes politiques quand je travaille pour l’État ?  

Non.  

Pourquoi ?  

Parce que l’État est neutre politiquement.  

Donc, je dois mettre mes convictions de côté pour refléter la neutralité de l’État ?  

Vous pouvez garder vos convictions. On vous demande juste de ne pas les afficher sur vos heures de travail, c’est tout.  

Ce n’est pas plus compliqué que ça.