/sports/golf
Navigation

Concours amateurs à Augusta: l’unifolié impressionne au concours junior

Nicole Gal couronnée championne

2019 Masters Tournament
Photo courtoisie, Scott K.Brown/Augusta National L’Ontarienne Nicole Gal a été la meilleure chez les 14-15 ans au concours Drive, Chip & Putt.

Coup d'oeil sur cet article

AUGUSTA | Tout est dans la couleur des ongles ! Il suffit de le demander à l’Ontarienne Nicole Gal, couronnée championne du concours Drive, Chip & Putt chez les filles de 14-15 ans.

Son vernis jaune à ses 10 doigts lui a porté chance, comme lors des deux dernières épreuves de qualifications lui donnant accès à cette finale nationale. Elle avait échoué à ses trois premières tentatives, de 2015 à 2017.

« J’ai commencé à vernir mes ongles pour le plaisir avec une amie avant un tournoi que j’ai ensuite gagné. J’ai eu l’idée de faire pareil pour la deuxième étape de qualifications au club de golf Glen Oak, et j’ai aussi gagné. À la dernière étape des qualifications, j’avais remis le même vernis et j’ai encore gagné. C’est devenu une superstition. Il fallait que je le fasse ici aussi et ç’a fonctionné », a raconté Gal, amusée.

Avec un nouveau fer droit qu’elle a dompté durant l’hiver, l’adolescente d’Oakville a aussi su dompter le vert du 18e du « National ». La dernière épreuve du concours d’habiletés lui a permis de rafler la mise dans son groupe, alors qu’elle a enregistré neuf points grâce à sa deuxième position.

Elle a ainsi racheté l’épreuve des coups de départ, qu’elle affectionne particulièrement, en raison de sa flexibilité et de sa silhouette athlétique. Mais en claquant 225 verges, elle est arrivée à court de 20 verges sur la gagnante dans une compétition tout de même serrée.

Carburant à la pression et à la compétition, elle a retroussé ses manches aux approches (3e) et aux roulés (2e). En remportant sa catégorie, elle est devenue la troisième Canadienne de l’histoire du concours à être couronnée championne à l’Augusta National. Elle a reçu son trophée des mains d’un autre champion canadien, Mike Weir, qui avait enfilé le veston vert en 2003.

Partie remise

L’an dernier, Vanessa Borovilos avait impressionné dans la catégorie des filles de 10-11 ans. Son triomphe lui avait valu une étreinte du légendaire Gary Player, qui l’avait aussi prise dans ses bras malgré ses 82 ans.

Dans le groupe des 11-12 ans, Vanessa Borovilos, de Toronto, a été la gagnante du concours des coups roulés.
Photo Sam Greenwood/Augusta National
Dans le groupe des 11-12 ans, Vanessa Borovilos, de Toronto, a été la gagnante du concours des coups roulés.

En grimpant de catégorie, la mignonne Torontoise de 12 ans avait des croûtes à manger pour rivaliser avec les plus grandes et rentrer à la maison avec un second titre. En remportant son épreuve préférée, celle des coups roulés, elle a finalement terminé au sixième échelon. Ce n’est que partie remise pour celle qui en était à sa quatrième participation à la finale du concours.

« C’était différent cette fois, car j’étais parmi les plus jeunes. Plusieurs de ces filles frappent avec force. Je me suis défendue avec un coup de départ de 198 verges, 32 verges de moins que la gagnante, a souligné avec le sourire celle qui avait ensuite réussi un coup d’approche de toute beauté à un pied de la coupe avant de rater le second.

« Mais je vais revenir l’an prochain. Tant et aussi longtemps que je le pourrai, j’essayerai de me qualifier. »

Borovilos souhaiterait évidemment que le processus de qualifications traverse la frontière. Ce ne sera pas pour la prochaine édition, car la direction du concours a déjà annoncé les sites. Les formulaires d’inscription sont d’ailleurs déjà disponibles en ligne.

Des Canadiens s’affirment

Andy Mac (Candiac)

  • 11 ans, 17 pts, 5e
  • Gagnant des coups roulés

Vanessa Borovilos (Toronto)

  • 12 ans, 16 pts, 6e
  • Gagnante des coups roulés

Nicole Gal (Oakville)

  • 14 ans, 23 pts
  • Championne

Carter Lavigne (Moncton)

  • 9 ans, 4 pts

Anna Huang (Vancouver)

  • 10 ans, 19 pts
  • 3e des coups roulés