/qubradio
Navigation

Projet de loi sur la laïcité: «C’est une belle bombe qui a été lancée», dit le président de la congrégation juive de Québec

Projet de loi sur la laïcité: «C’est une belle bombe qui a été lancée», dit le président de la congrégation juive de Québec
Simon Clark/Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

«C’est une belle bombe qui a été lancée», a affirmé David Weiser, président de la congrégation juive de Québec, sur QUB radio, au sujet du projet de loi 21 sur la laïcité.

À l’émission J’appelle mon avocat, dimanche, M. Weiser, qui porte occasionnellement la kippa, a dit que, selon lui, «la loi empiète sur la liberté des gens.» 

Écoutez David Weiser à l'émission J'appelle mon avocat:

Il a assuré que le fait que nous vivions dans un État laïc «est extraordinaire». Or, les signes religieux représentent, pour certains «une structure pour leur vie», a-t-il expliqué. 

«Leurs signes religieux n’enlèvent rien à leur capacité de prendre des décisions dans un état laïc, a jouté M. Weiser. Pour certaines personnes qui sont très pratiquantes, oui, ils peuvent avoir le sentiment de renier leur dieu s’ils retirent leur signe religieux.»

En entrevue avec Me François-David Bernier, David Weiser s’est questionné: «Qu’est-ce qu’on va vraiment accomplir avec cette loi-là? C’est quoi le problème de société qu’on règle?»

Pour lui, la loi «contribue à une certaine polarisation comme celle qu’on voit aux États-Unis. Au lieu d’encourager le dialogue, ça va confirmer la peur de l’autre.» 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions