/news/consumer
Navigation

Le prix de l’essence pourrait grimper à 1,45 $ le litre cet été

La forte demande pour le pétrole et les tensions géopolitiques sont en cause

Coup d'oeil sur cet article

Les automobilistes québécois n’ont encore rien vu. Le prix du litre d’essence ordinaire à la pompe pourrait atteindre 1,45 $ au cours des prochains mois. 

«Les automobilistes ne sont pas au bout de leur peine. Ils devront prendre leur mal en patience», a indiqué hier au Journal l’analyste Dan McTeague du site GasBuddy.com

C'est que le prix du litre d’essence ordinaire à la pompe pourrait atteindre 1,45 $ au cours des prochains mois. 

Hier, il affichait 1,35 $ le litre dans certaines stations-service de Montréal. À Vancouver, il a grimpé à 1,65 $. À Québec, des essenceries affichaient leur litre à près de 1,30 $. 

Selon l’analyste de GasBubby.com, le marché de l’essence raffinée demeurera très serré au cours des prochains mois, alors que la forte demande mondiale fera pression sur l’offre. 

«Il ne faudrait pas se surprendre de voir le prix de l’essence atteindre les 1,45 $ le litre à Montréal au cours de l’été», a signalé M. McTeague. 

Depuis une semaine, le prix de référence du baril de pétrole de type West Texas Intermediate (WTI) a flambé de 5 % à la Bourse Nymex de New York, passant de 61,70 $ US à 64,45 $ US. 

La géopolitique 

Le recours à l’essence d’été par les raffineries et les détaillants devrait également se traduire par une autre hausse d’environ 5 ¢ du litre au cours des prochains jours au Québec, a laissé entendre l’analyste. 

Le prix du pétrole pourrait s’enflammer davantage advenant la hausse d’une tension géopolitique dans certains pays producteurs. 

Les sanctions américaines contre l’Iran et le Venezuela pourraient contribuer à pousser les prix vers le haut, tout comme l’apparition récente de problèmes d’approvisionnement en Libye. 

Les analystes qui voient le prix du baril de pétrole WTI franchir la barre des 70 $ US au cours des prochaines semaines sont d’ailleurs de plus en plus nombreux. 

D’après un sondage mené par l’agence Bloomberg auprès de 24 analystes qui couvrent le secteur pétrolier, le cours du baril de pétrole WTI devrait franchir facilement la barre des 70 $ US prochainement. 

Ils s’attendent à un cours moyen de 70 $ US du prix du baril WTI en 2019. Le baril WTI se négociait autour de 46 $ US au début du mois de janvier. 

Chez CAA-Québec, personne n’était disponible hier pour commenter le dossier de l’essence. 

Le prix à la pompe et celui du baril