/24m/transports
Navigation

Longue panne sur la ligne orange: le problème serait limité à une seule pièce

Longue panne sur la ligne orange: le problème serait limité à une seule pièce
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Le problème d’essieu qui a causé une panne de plus de quatre heures sur la ligne orange samedi serait limité à une seule pièce d’équipement du métro, d’après les vérifications effectuées par la Société de transport de Montréal (STM).

«Selon les informations dont nous disposons, nous savons que c’est un problème spécifique, limité à un train, et même à l’essieu d’un bogie en particulier», mentionne Philippe Déry, porte-parole pour la STM. «Une vérification a aussi été effectuée au niveau de la voie pour éliminer cette option», ajoute-t-il, spécifiant que des analyses complémentaires sont toujours en cours.

Les bogies sont les éléments roulants qui soutiennent les voitures de métro et fournissent l’accélération, le freinage, le guidage et la suspension des trains.

Peu après midi, samedi, deux pneus d’un train Azur ont crevé, et l’un d’entre eux s’est coincé sous le train. En déplaçant le wagon, les mécaniciens de la STM ont constaté que c’était un problème d’essieu qui avait causé les deux crevaisons.

Le service a été interrompu entre les stations Berri-UQAM et Henri-Bourassa, et devait initialement reprendre à 13 h 30; il a toutefois fallu attendre à 17 h pour que la circulation reprenne.