/opinion/columnists
Navigation

Un chapelet de mensonges

Plusieurs personnes critiquent ce projet de loi sans le connaître

GEN-MANIFESTATION-PROJET DE LOI LAÏCITÉ
Photo Agence QMI, Toma Iczkovits

Coup d'oeil sur cet article

C’est fou, le nombre de mensonges et de faussetés que l’on propage dans certains milieux à propos du projet de loi sur la laïcité.

Certains disent que c’est une loi antidémocratique.

Faux : non seulement 65 % des Québécois appuient ce projet de loi, mais François Legault (qui a fait de ce projet de loi l’un des fers de lance de sa campagne) a été élu démocratiquement.

Et s’il y avait des élections aujourd’hui, il rentrerait encore plus fort !

FAUX, FAUX ET ENCORE FAUX

Certains disent que c’est immoral de congédier un employé juste parce que cette personne porte un signe religieux.

Le projet de loi 21 n’interdit pas le port de signes religieux en public ou sur les lieux de travail. Il ne vise que les employés de l’État en position d’autorité !

Et grâce à la « clause grand-père » incluse dans le projet de loi 21, personne ne perdra son emploi ! Aucun fonctionnaire en position d’autorité embauché AVANT l’adoption de ce projet de loi ne sera obligé d’enlever son signe religieux !

Certains disent que ce projet de loi vise les immigrants.

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

Faux. Il vise TOUS les citoyens québécois, quelle que soit la couleur de leur peau, leur appartenance ethnique et religieuse, ou leur date d’arrivée sur le territoire québécois.

Le projet de loi 21 ne fait aucune distinction entre « Québécois de souche » et « immigrant ». Et pourquoi en ferait-il ? Il y a des catholiques qui sont arrivés au Québec la semaine dernière et des juifs qui sont ici depuis quatre générations.

Il y a des Québécois de souche qui se sont convertis à l’islam et des Arabes chrétiens.

Ce projet de loi vise TOUS les signes religieux, que ce soit la croix, le turban, le voile, la burqa, la kippa, le col romain, la cornette de sœur, le kirpan ou le médaillon de Raël.

Il met toutes les religions au même niveau. La preuve : on a sorti le crucifix du Salon bleu !

ON NE NAÎT PAS CATHOLIQUE

Certains disent que ce projet de loi est raciste.

Faux. Une religion n’est pas une race.

Personne, dans toute l’histoire de l’humanité, n’est né catholique, bouddhiste, juif ou musulman.

Une religion est une idéologie qui nous est imposée par nos parents.

Dire qu’un enfant est né juif ou bouddhiste est aussi insensé que dire qu’un enfant est né socialiste, communiste ou péquiste.

On vient au monde noir ou blanc. On ne vient pas au monde catholique ou musulman. Notre « appartenance religieuse » n’est pas inscrite dans nos gènes, contrairement à la couleur de notre peau.

Un de mes amis, qui est blanc comme neige, a récemment fait son apostasie. Il a demandé à être rayé de la liste des personnes baptisées. Or, il ne pourrait pas « renier » sa race ! Il est né blanc et il va mourir blanc.

SANS FONDEMENT

On dit que la laïcité n’aide en rien l’intégration des immigrants.

Mais ça n’a rien à voir avec l’intégration des immigrants ! En France, la loi sur la laïcité date de 1905 !

C’est bien beau, critiquer le projet de loi 21. Mais encore faut-il savoir de quoi on parle !