/sacchips/unbelievable
Navigation

Gad Elmaleh se défend et renvoie la faute sur le public: «Les gens ne savent pas comment ça fonctionne»

US-NETFLIX'S-"HUGE-IN-FRANCE"-S1-SPECIAL-SCREENING
AFP

Coup d'oeil sur cet article

 Aujourd'hui, deux mois après qu'on l'eut accusé d’avoir volé des blagues à de nombreux humoristes de renom, incluant des Québécois, Gad Elmaleh a tenté de remettre les pendules à l’heure dans une entrevue. 

 De passage au micro de Nikos Aliagas sur les ondes d’Europe 1, l’humoriste de 47 ans s’est défendu des accusations dont il est la cible en affirmant que plusieurs confondent plagiat et inspiration. 

 «Mon métier d’humoriste ne se limite pas à une liste de blagues. Ce que je propose, c’est un regard, une vision du monde.» 

 «Les gens ne savent pas comment ça fonctionne», a affirmé l’humoriste, ajoutant que l’humour est un métier d’observation, et que les observations n’appartiennent à personne.  

 Elmaleh a donné un exemple pour illustrer son point de vue: «Vous mettez un plat dans le micro-ondes et, au moment de le sortir, il est brûlant à l’extérieur et froid à l’intérieur. C’est le point de départ d’une observation et, après, libre à vous de dire ce que vous voulez là-dessus.» 

 Si jamais ça vous intéresse, vous pouvez écouter l’entrevue complète ici.