/en5minutes
Navigation

[VIDÉO] Regardez un alligator se faire dévorer par des isopodes géants

Un aperçu de la jungle des eaux profondes.

[VIDÉO] Regardez un alligator se faire dévorer par des isopodes géants
Capture d'écran - YouTube

Coup d'oeil sur cet article

Il y a un nouveau film d’horreur sur internet. Un alligator mort qui se fait bouffer par des isopodes gros comme des ballons de football. C’est... dégoûtant.

Mais pourquoi? Pourquoi y a-t-il un alligator mort dans les fonds marins filmé en train de se faire dévorer par des créatures marines grotesques? 

Comme plein d'affaires horrifiantes, il s’agit à la base d’une expérience scientifique. Mais qu'est-ce qu'on se marre. 

 

Du gros fun pas anxiogène.

Dans les eaux profondes, à partir de 800-1000 mètres de profondeur, il y a beaucoup de vie, mais peu de nourriture. La faune marine particulière (beaucoup plus abondante qu’on pourrait le croire) qui vit dans ces environnements extrêmes doit se débrouiller avec les moyens du bord pour manger. Et l’un de ces moyens du bord consiste en les chutes de nourriture. 

Parmi les chutes de nourriture les plus communes, notons des cadavres de baleine, de dauphin, d’otarie, de thon, de requins et de raie, mais ça peut également être des choses évoluant sur terre, comme des grosses branches d’arbre et des plantes. 

Dans ce cas-ci, nous avons un alligator mort. Plus précisément, l’un de trois cadavres d’alligator déposé au fond du golfe du Mexique, à 2000 mètres de profondeur. 

(Pas de panique, les alligators ont été retrouvés par des employés du programme de conservation des alligators de la Louisiane et donnés aux chercheurs du Louisiana University Marine Consortium, qui chapeaute cette recherche.) 

Bien que les chutes d’alligators morts ne soient pas trop communes dans ce coin du monde, il arrive à l’occasion que les tempêtes tropicales ou les ouragans en transportent. 

Aussi, il est possible que des animaux fort semblables aux alligators aient déjà habité dans des régions avec des fonds océaniques très profonds; nommons les ichtyosaures, les mosasaures et les plésiosaures. 

Alors les chercheurs ont pensé étudier deux phénomènes pour le prix d’un en «droppant» un cadavre d’alligator dans les fonds marins: 

1- étudier la chaîne alimentaire d'une chute d'alligator dans les fonds marins extrêmes, pour savoir comment ça se passe avec un animal bizarre à cet écosystème. 

2- analyser un genre de chaîne alimentaire préhistorique, pour avoir une idée de comment ça se passait avant. 

Alors voilà, il y a au moins un cadavre d’alligator dans le fond du golfe du Mexique qui est filmé. 

En moins de 24 h, des isopodes géants (la version «ballon de football» - oui, «ballon de football» - des petits cloportes qu’on voit en soulevant des roches près des cours d’eau ou même dans nos sous-sols) font leur apparition et arrivent à percer la peau rigide plutôt facilement. 

En fait, c’est un gros festin. Ils mangent au point de pouvoir à peine bouger. Mais c’est peut-être leur seul repas pour des mois et des mois, alors ils en profitent. 

Mais nos yeux, eux, en souffrent. 

Chaque jour, les experts en vulgarisation d'En 5 minutes proposent un format audio inspiré de la page publiée dans Le Journal.

L’équipe de recherche compte continuer à filmer la carcasse pour voir ce qui s’y passe. Normalement, moins il reste de matière, plus les animaux qui s’y régalent sont petits. Il devrait donc éventuellement y avoir de tout petit poissons, peut-être même des vers, qui se rattachent à ce qu’il reste. 

Ce qu'on a hâte. 

Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article de Gizmodo ou celui-ci de Deep Sea News

En 5 minutes, c'est l’actualité scientifique expliquée autrement: vidéos, infographies, baladodiffusions, reportages, quiz, réalité virtuelle. Suivez-nous sur Facebook et QUB Radio.