/sacchips/mishmash
Navigation

Voici nos suggestions de passe-temps estivaux pour chacun des joueurs du Canadien

Maple Leafs c. Canadiens
Photo Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

La saison du Canadien de Montréal est officiellement terminée et les joueurs de la Sainte-Flanelle auront désormais beaucoup plus de temps libre. Peut-être même trop.  

La plus que serviable équipe du Sac de chips a travaillé d’arrache-pied afin de proposer à chacun des joueurs du Canadien une façon d’occuper son temps cet été.             

Shea Weber No 6          

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Jouer au bingo.  

Comme ça il pourra passer du temps avec d’autres personnes à mobilité réduite.             

Jesperi Kotkaniemi No 15             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Manger des épinards pour prendre du muscle.  

Victor Mete No 53             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Prendre des cours de couture afin d'apprendre à enfiler l'aiguille.  

Aucun but en 120 parties.    

Ryan Poehling No 25             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo Martin Chevalier

Devenir professeur de couture parce qu’il sait déjà comment enfiler l'aiguille.  

Déjà plus de buts que Victor Mete après seulement une partie dans la LNH.  

Carey Price No 31             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Aller faire vacciner ses enfants en cachette.  

Angela Price a récemment semé la controverse en publiant sur Instagram ses réflexions sur les vaccins.    

Antti Niemi No 37             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Taper son CV en russe et l'envoyer aux directeurs généraux des équipes de la KHL.  

Paul Byron No 41             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Prendre des cours de boxe.  

Tu ne peux pas te faire mettre K.-O. si tu mets l’autre K.-O. avant.             

Charles Hudon No 54             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Continuer ce qu’il fait déjà.  

Il a probablement eu le temps en masse de se trouver des passe-temps cette année.             

Jordie Benn No 8             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'Archives, Martin Chevalier

Passer plus de temps avec son frère.  

Jonathan Drouin No 92             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Faire un stage chez Lassonde.  

Pour s’assurer de ne pas manquer de jus la saison prochaine.             

Max Domi No 13             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

S’inscrire à des cours de yoga.  

Pour apprendre à mieux contrôler son tempérament. Ah, pis non... on l’aime de même. Il devrait plutôt lire le dictionnaire afin de bien remplir sa banque d'insultes en prévision de la prochaine saison.             

Tomas Tatar No 90             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Partir sa propre ligne de vêtements «Tuna».  

C’est sans doute le seul qui peut rivaliser avec la collection de vêtements «Mint» de Kotkaniemi.             

Dale Weise No 22             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Se laisser pousser les cheveux.  

On aimerait ça qu’il retrouve sa glorieuse crinière d’antan.             

Brendan Gallagher No 11            

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Devenir chauffeur de taxi.  

Histoire de ne pas perdre sa bonne habitude de jouer dans le trafic.             

Christian Folin No 32             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Devenir le plus gros défenseur du Canadien.  

Nous lui proposons un régime de poutines pour rattraper les 14 lb qui le séparent de Shea Weber.             

Jordan Weal No 43             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Se magasiner une maison à Montréal.  

Ce ne serait pas surprenant qu’il signe un nouveau contrat avec l’équipe.             

Andrew Shaw No 65             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Prendre des cours de danse.  

Pour être capable de danser autre chose que le Floss.             

Phillip Danault No 24           

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

S’inscrire à une course à pied.  

Il pourra ainsi ajouter un autre prix de participation à sa collection.             

Nate Thompson No 21             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Se partir une équipe de balle molle avec ses nombreux compagnons de quatrième trio.  

Joel Armia No 40             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Développer sa patience en faisant des casse-tête de 1000 morceaux.  

Sa patience sera peut-être mise à rude épreuve l’an prochain s’il doit encore jouer avec Jonathan Drouin.             

Artturi Lehkonen No 62             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Apprendre à tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler.  

Un peu trop sûr de lui, Lehkonen avait affirmé que le Canadien allait remporter ses deux derniers matchs et faire les séries.     

Jeff Petry No 26             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Faire le plein de soleil.  

Après avoir passé beaucoup de temps dans l’ombre de Weber, il le mérite.             

Nicolas Deslauriers No 20             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Commencer à penser au nom de son (possible) prochain enfant.  

Matthew Peca No 63           

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Mener une double vie de superhéros.  

Tout comme The Flash, il est rapide comme l’éclair, mais ne fait peur à personne.             

Mike Reilly No 28             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Rénover la passerelle du Centre Bell.  

Tant qu’à passer beaucoup de temps à cet endroit, aussi bien mettre ça à son goût.             

Brett Kulak No 17             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Faire du porte-à-porte.  

Kulak est un peu méconnu à Montréal. Rien de mieux que du porte-à-porte pour rencontrer les partisans et se faire connaître.             

Charlie Lindgren No 39             

Maple Leafs c. Canadiens
Photo Martin Chevalier

Se trouver un domicile fixe à Laval.  

On lui recommande toutefois de favoriser la location plutôt que l’achat.