/news/green
Navigation

Troisième nuit sans électricité pour 20 000 clients

Troisième nuit sans électricité pour 20 000 clients
Photo Agence QMI, Maxime Deland

Coup d'oeil sur cet article

Quelques milliers d’abonnés sont allés au lit pour une troisième nuit d’affilée à la chandelle ou à la lampe de poche, mercredi soir.

Au dernier décompte avant de mettre sous presse à 22 h, 22 720 clients d’Hydro-Québec étaient toujours privés de courant. Sur ce, 9441 foyers écopaient depuis plus de 48 heures.

« [Ce] matin, on espère que la situation sera réglée pour tout le monde », souhaitait mercredi après-midi Cendrix Bouchard, porte-parole de la société d’État.« On ne veut pas donner de faux espoirs, dit-il. On travaille le plus vite possible sans mettre en péril la sécurité de nos travailleurs exténués. »

Les régions les plus touchées demeuraient Lanaudière (11 364 abonnés), les Laurentides (6270) et Laval (4825).

Environnement Canada prévoyait que le mercure allait descendre à - 8 degrés Celsius au cours de la nuit de mercredi.

La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, avait rappelé en journée que 14 centres d’hébergement étaient à la disposition des résidents dans ces secteurs

Secouristes et travailleurs

Sur le terrain, et ce, seulement sur la Rive-Nord, 550 équipes d’Hydro se sont affairées à réparer les quelque 1000 pannes restantes, jusqu’à 23 h. Environ 200 travailleurs ont pris le relais pour la nuit, avec 666 pannes au compteur.

Depuis lundi, 17 incendies ont eu lieu, notamment à cause de génératrices, et 671 interventions des pompiers ont été réalisées à Laval, a détaillé mercredi Sylvain Gariépy, chef de division du Service de sécurité incendie.

De ce nombre, « on est rendu à 129 appels [faits] pour sécuriser une scène, ce qui veut dire par exemple, un arbre tombé sur une maison ou une branche dans la rue ». 

Le travail se poursuit jeudi pour ramasser des débris qui jonchent les rues et terrains. Certaines écoles sont toujours fermées.

– Avec Matthieu Payen et QMI