/24m/outings
Navigation

Un festival pour aller au-delà de l’art imprimé

Un festival pour aller au-delà de l’art imprimé
PHOTO GABRIEL BEAUCHEMIN

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Le Festival des arts imprimés de Montréal, dont la grande foire aura lieu ce week-end, cherche à pousser au maximum le potentiel de cette pratique artistique.

«Le mandat du festival, c’est d’essayer de dépasser les limites de l’art imprimé», a indiqué Catherine Barnabé, directrice de la programmation de la 2e édition du Festival des arts imprimés de Montréal (FAIMTL).

«L’art imprimé, ça demande souvent beaucoup de savoir-faire technique et d’installations, c’est souvent des grosses machines, des grosses presses. Et là, on essaie de dépasser ces limites-là pour montrer toute la vivacité du milieu», a ajouté Mme Barnabé.

Le thème de cette 2e édition vise ainsi à explorer les relations possibles entre les arts imprimés, souvent cantonnés au papier, et les espaces publics et virtuels.

«C’est parti d’un projet de réalité augmentée qui allait se faire durant le festival. On s’est dit: "ah, ça c’est intéressant, c’est un dépassement des limites". On pouvait aller voir qu’est-ce que le virtuel peut apporter à l’imprimé qui est très tactile et très physique», a poursuivi la directrice de la programmation.

Plusieurs ateliers offerts gratuitement au courant du festival cherchent ainsi à démontrer toute la polyvalence de cette pratique artistique.

«Dans l’aspect virtuel de la programmation, il y a un projet présenté par Galerie Galerie, qui est une galerie web. Ils ont décidé de réfléchir au langage des arts imprimés, à la notion de reproduction, et ils se sont intéressés à l’image de fond d’écran qui est répété, qui est une image souvent générique. Ils ont demandé à deux artistes de faire des fonds d’écran que les gens peuvent télécharger en ligne», a ajouté Catherine Barnabé.

Une grande foire

La grande foire des arts imprimés aura lieu les 13 et 14 avril, un événement qui a remporté beaucoup de succès lors de la 1re édition du festival, en 2016.

«Il va y avoir en tout une cinquantaine d’artistes qui vont vendre directement leurs œuvres», a indiqué la commissaire de l’événement.

En plus des artistes qui présenteront leur matériel, des activités seront organisées en parallèle de l’événement.

«Il y aura, chaque jour, deux ateliers de création en continu, dont un atelier de lithographie, qui est une technique d’impression, et un atelier de fabrique d’affiches pour amener les gens à réfléchir sur la prise de parole dans l’espace public, qu’est-ce qu’on écrit sur une affiche pour que ça ait un impact», a indiqué Catherine Barnabé.

La 2e édition du Festival des arts imprimés de Montréal (FAIMTL) est présentée du 4 au 14 avril 2019 et se tiendra dans divers endroits de la ville. La foire aura lieu au WIP sur le boulevard Saint-Laurent.