/portemonnaie/job
Navigation

Une instagrameuse perd son compte et craint de retourner à une job de 9 à 5

Une instagrameuse perd son compte et craint de retourner à une job de 9 à 5
Capture d'écran YouTube

Coup d'oeil sur cet article

Avoir une job de 9 à 5 n’est pas pour tout le monde. Mais pour la blogueuse Jessy Taylor, envisager cette option est carrément un supplice.

Dans une vidéo YouTube, l’instagrameuse, qui avait plus de 113 000 abonnés, fait un appel à l’aide émotif pour dénoncer le fait que son compte Instagram ait été bloqué et qu’elle n’«est rien» sans son «following».

Apparemment, son compte jessytaylorduh aurait été signalé par plusieurs usagers, ce qui aurait ultimement causé sa mise à mort.

Visiblement sous le choc, Mme Taylor affirme ne pas pouvoir retourner à une vie de travailleuse. «Je fais tout mon argent en ligne», souligne-t-elle. «Les personnes qui travaillent de 9 à 5, ce n’est tout simplement pas moi. Si je suis à LÀ, c’est justement pour ne pas vivre comme ça».

«J’étais une prostituée avant de faire ça et grâce à mon compte Instagram, j’ai pu arrêter», explique-t-elle en larmes.

«Ce que vous devez réaliser, c’est que je n’ai aucune compétence pour travailler et une dette d’études de 20 000$», poursuit-elle. «Je travaillais chez McDonald’s avant de me lancer sur YouTube et Instagram. J’étais une loser», laisse-t-elle tomber, en précisant par la suite qu’il n’y a rien de mal avec les gens qui travaillent chez McDo.

«Je n’ai jamais été apte à travailler dans une job normale et je ne le serai jamais, donc arrêtez de me signaler sur Instagram!» conclut-elle.

La blogueuse s’est finalement ouvert un nouveau compte sous le pseudonyme de duhitsjessy.

On te souhaite bonne chance dans cette tragédie, Jessy! 

 

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux